NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Pologne : les soldats américains accueillis en héros !

Quelques jours avant la passation de pouvoir à Washington, une brigade de soldats de l’Otan a pris position en Pologne. Objectif : montrer les muscles face à la Russie de Vladimir Poutine.

C’est près de la frontière allemande, dans la ville polonaise de Zagan, qu’a eu lieu, la semaine dernière, la cérémonie d’accueil des soldats américains. Entre 3 500 et 4 000 militaires stationneront dans le pays, dans le cadre du renforcement de l’Organisation du traité de l’Atlantique (Otan) en Europe de l’Est.

« C’est un grand jour pour nous », a déclaré la première ministre polonaise, Beata Szydlo. Les soldats américains « sont les représentants de la meilleure, la plus puissante, la plus merveilleuse armée du monde. Leur présence en Pologne est une nouvelle étape dans la stratégie adoptée par mon gouvernement pour renforcer la sécurité de la Pologne et de notre région ».

De fait, la « Brigade de Fer », venue du Colorado, a vocation à être déployée, par rotations, dans six autres pays membres de l’Otan : la Roumanie, la Hongrie, la Bulgarie et les trois pays baltes. Une mission inscrite dans le cadre de l’opération « Atlantic Resolve », décidée par l’administration de Barack Obama en réaction à l’annexion de la Crimée par la Russie, en 2014.

 

Du côté du Kremlin, on voit évidemment d’un mauvais œil ce déploiement des forces de l’Otan dans les anciens pays vassaux de la Russie soviétique. Les autorités russes ont qualifié l’entrée des soldats américains de « menace » pour leur pays.

Si aucun officiel présent lors de la cérémonie à Zagan n’a explicitement mentionné la Russie, cela n’a pas été le cas du ministre polonais de la Défense, qui a rappelé la guerre entre la Russie et la Géorgie en 2007, le conflit en Ukraine ou encore les « agressions cybernétiques et politiques » qui ont frappé, bien avant la campagne américaine, les pays baltes.

Maintenir la pression guerrière c’est la tache de l’OTAN, l’URSS n’existe plus….un autre épouvantail a succédé c’est la RUSSIE ! Décidément la guerre leur va si bien !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 janvier 2017 par dans anticapitalisme, armée/police, Conflits et Guerres, EUROPE, OTAN, RUSSIE.