NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Procès de Joué-lès-Tours : Belghoul et Hassan condamnées en appel !

La Cour d’appel d’Orléans a alourdi la condamnation des deux femmes, qui avaient été reconnues coupables de diffamation et complicité de diffamation à l’encontre d’une institutrice de la ville.

Ce lundi 30 janvier, la Cour d’appel d’Orléans a rendu son verdict dans le procès de Farida Belghoul et Dalila Hassan, militantes du mouvement des Journées de retrait de l’école (JRE), proche des milieux soraliens, de la Manif pour Tous, et qui prétend que l’école enseigne la « théorie du genre ».

Les deux militantes avaient, dans une vidéo postée sur YouTube et finissant par « Vaincre ou mourir », accusé une maitresse d’école de Joué-lès-Tours de prôner la théorie du genre et d’avoir organisé des attouchements sexuels entre élèves. En toute mauvaise foi et sans aucune preuve, bien sûr, à la veille d’un « Jour de retrait de l’école » [1] et en manipulant au passage une mère d’élève Tchétchène ne parlant pas le français.

L’affaire avait pris très vite un tournant politique puisque, en pleine campagne des municipales à Joué, un tract appelant à voter pour Frédéric Augis, puis une lettre signée par le candidat UMP, avaient également relayé l’idée selon laquelle la théorie du genre était enseignée dans certaines écoles de la ville.

Déjà déboutées par le tribunal de Tours, qui les avait condamnées à 5 000 et 4 000 euros d’amende et 12 000 euros de dommages et intérêts, la Cour d’appel d’Orléans leur a resservi le couvert. Et en a rajouté ! Désormais Belghoul aura 8 000 euros d’amende à payer, et les deux devront verser 18 000 euros de dommages et intérêts à l’institutrice diffamée.

Leur rétropédalage à l’audience en décembre dernier, qui avait consisté à plaider la bonne foi et à tout verser sur le dos d’un caméraman curieusement disparu, n’a pas ému véritablement les juges…

 

[1] Appel à retirer les enfants de l’école publique afin de s’opposer au soi-disant enseignement de la théorie du genre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 février 2017 par dans anticapitalisme, ECOLE, femmes, idées, local, SOCIETE.