NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Communiqué du NPA d’Orléans. Macron candidat du capitalisme français, européen et mondial est élu !

La planète capitaliste a poussé un profond soupir: Avec 66% des suffrages son candidat est passé ! Il n’y aura pas de remise en cause des stratégies de « libre circulation des capitaux » ni « de la concurrence libre et loyale »; les différents budgets et institutions européennes et mondiales seront respectés et honorés. Les « déficits budgétaires » seront réduits donc le nombre de fonctionnaires diminuera, etc. etc.

Nous connaissons déjà le programme qui va continuer à faire payer la classe ouvrière pour le plus grand profit des entreprises…Entendez par là des patrons et des actionnaires !
La Le Pen avec 34% et plus de 10 millions de voix, même si elle fut largement battue, réalise le meilleur score de l’histoire du FN. Cette solution extrême du système capitaliste qu’est le fascisme n’était pas à l’ordre du jour du capitalisme européen qui s’est battu pour y faire barrage dans tous les pays (Autriche, etc.) pesant de tous ses moyens dans les campagnes électorales en particulier avec ses groupes de presses, radios et télés aux ordres. Le fascisme même s’il « évolue » reste une solution extrême pour le capitalisme en particulier si les situations sociales deviennent hors contrôle…Nous verrons dans 5 ans !

Avec plus de 12 millions d’abstentions, 16 millions si on y inclus les votes blancs et nuls, les électeurs ont montré un réel rejet pour ces deux candidats dont les programmes font la part belle aux riches et puissants, à l’ordre et à la nation, à l’entreprise et aux marchés.  Ils savent bien que MACRON-LE PEN sont :
contre les jeunes qui vont trimer pour des emplois précaires et pour des salaires de misère !
contre les salariéEs sans code du travail, aux emplois menacés, à la retraite reculée !
contre les retraitéEs aux pensions figées, à la sécu ciblée, à l’hôpital délocalisé !

Dés le 07 mai la préfecture de police assignait à résidence 67 personnes en prévision des manifestations anti-Macron en se servant toujours des lois d’état d’urgence. Le 07 mai au soir dans des dizaines de villes des manifestations se sont succèdées comme à Orléans où 150 personnes ont dèffilè, derrière une banderole « Anticapitalistes Antifasciste »  au départ de la place de la République en scandant « ni patrie, ni patron, ni Le Pen ni Macron ». Le 08 mai plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Paris contre Le Pen – Macron et ont subi de violentes charges policières …..Voilà un quinquennat qui commence et qui va continuer par la lutte !
Orléans le 09 mai 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 mai 2017 par dans anticapitalisme, présidentielles.