NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits!

SNCF : NATHALIE PRADELLE, convoquée en conseil de discipline et menacée de licenciement parce qu’elle est déléguée, femme, cadre et qu’elle ne baisse pas la tête !

Fin 2015, la dirigeante de l’Adaptation Sillons, responsable notamment du secteur Nord-Est de DCS à la SNCF (département des sillons) veut muter d’office notre camarade NATHALIE PRADELLE, déléguée du personnel SUD-Rail et secrétaire du CHSCT pour soigner sa carrière et se faire mousser auprès de sa hiérarchie. Elle va montrer qui elle est, et qu’elle sait faire le ménage parmi les délégués qui ne se laissent pas faire ! Intervention de deux inspecteurs du travail qui désavouent la direction et lui rappellent qu’une salariée protégée ne peut pas être changée de poste sans son accord. Juin 2016, la même dirigeante, avec l’accord de l’ensemble de la ligne hiérarchique, jusqu’au patron de la DCS, tente de placardiser Nathalie Pradelle. Elle peut rester à son poste mais toutes ses missions d’adjointe à la DPX (responsable du service) lui sont retirées. Nouvelle intervention des inspecteurs du travail et nouveau désaveu. Les inspecteurs rappellent que les missions d’un salarié protégé ne peuvent être changées sans son accord et indique à Nathalie qu’il y a là motif à déposer une requête au tribunal des Prud’hommes. Ce qu’elle fait ! La direction change alors de tactique et tente de faire passer Nathalie Pradelle pour la harceleuse et pour quelqu’un qui ne respecte pas sa hiérarchie. Nathalie est épiée en permanence, désavouée devant son équipe, pistée au travail et ne tient bon qu’avec le soutien affirmé de son équipe et de ses collègues et amis. Janvier 2017, la direction ne parvenant pas à ses fins, déclenche alors une procédure disciplinaire à l’encontre de notre camarade demandant sa radiation des cadres, c’est-à-dire son licenciement parce qu’elle a été prise « la main sur la souris de l’ordinateur de sa chef ». Nathalie est alors suspendue de ses fonctions sans autre forme de procès !

La ficelle est grosse. Mais la direction n’a qu’une volonté, celle de se débarrasser de notre camarade Nathalie Pradelle. Ce sont véritablement des méthodes de patrons

voyous. Un rassemblement est organisé le jour de son entretien préalable à sanction avec le directeur de DCS et le DRH d’Accès Réseau. Plus de 145 cheminots sont présents dont de nombreux collègues de Nathalie, et son équipe au complet ! Le directeur de la DCS n’a aucun élément supplémentaire à faire valoir mais il fait envoyer 7 cars de gendarmes mobiles contre le rassemblement et menace de sanction les collègues qui veulent y participer ! De plus la direction maintient la suspension de Nathalie Pradelle pendant deux mois histoire de lui faire mal au porte monnaie et ne lui signifie que fin avril, qu’elle sera « traduite devant le conseil de discipline » et réaffirme sa volonté de la radier des cadres (c’est-à-dire de la licencier)

Le 6 juin, c’est le jour du conseil de discipline : le comité de soutien à Nathalie Pradelle appelle à un rassemblement large au siège de SNCF Réseau, (15/17 rue Jean-Philippe RAMEAU) gare de Stade de France Saint- Denis RER D à 11h30. Un préavis de grève sera déposé ce jour-là pour permettre à tous de se joindre au rassemblement.

Collègues, Cheminots, Travailleurs, Militants de toutes organisations qui ne voulez pas baisser la tête, nous vous appelons à la plus grande solidarité et à la mobilisation pour réclamer avec force et détermination l’arrêt de toute procédure disciplinaire contre notre camarade et empêcher son licenciement !

Après Nathalie, lequel d’entre nous ? ! LE 6 JUIN, L’INJUSTICE NE PASSERA PAS !

Paris-Est, le 19 mai 2017  CGT, CFDT, FO, UNSA, SOLIDAIRES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 mai 2017 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, REPRESSION.