NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits!

Les agents SNCF priés de signaler les groupes militants se rendant au G20

Le syndicat Sud-rail dénonce des « pratiques d’un autre temps » et demande aux cheminots « de ne pas appliquer » la directive.

La SNCF demande aux contrôleurs et personnels en gare de « signaler tout mouvement ou groupe suspect », notamment « zadiste », se déplaçant vers la Belgique, l’Allemagne ou la Suisse pour se rendre au G20 à Hambourg, dans une note consultée mardi par l’AFP. Cette note, révélée par Sud-rail qui dénonce une « directive liberticide », évoque une « demande de l’État » afin « d’anticiper au mieux les interventions si nécessaire ».

À l’occasion du sommet international, vendredi et samedi à Hambourg, la directive demande aux personnels des trains et des escales de signaler jusqu’au 13 juillet les « personnes dont le comportement pourrait laisser supposer un comportement militant porté à l’extrême (personnes appartenant au mouvement zadiste venant de Notre-Dame-des-Landes mais également des Alpes) ». Les signalements, précise la note, seront transmis en temps réel au poste de commandement des agents de sécurité de la SNCF (Suge). Contactée, la SNCF n’avait pas réagi dans l’immédiat.

Communiqué Sud Rail

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 5 juillet 2017 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, LIBERTE, OPINIONS, SOCIETE, syndicats.