NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Vote de l’ONU sur Jérusalem: Un « revers cinglant » pour Washington

21-12-2017. Le vote de l’Assemblée générale de l’ONU condamnant la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël est un « revers cinglant » pour Washington, a estimé jeudi l’ambassadeur palestinien aux Nations unies Riyad Mansour.

« Cent vingt-huit voix contre neuf, c’est un revers cinglant pour les Etats-Unis d’Amérique », a-t-il dit à l’AFP au sujet du résultat du scrutin au sein de l’Assemblée générale, qui réunit 193 pays.

Vote de l’ONU sur Jérusalem: le Premier ministre israélien se dit satisfait
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est déclaré satisfait du nombre de pays qui n’ont pas voté jeudi la résolution à l’ONU condamnant la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël.

« En Israël, nous rejetons cette décision de l’ONU et réagissons avec satisfaction face au nombre important de pays qui n’ont pas voté en faveur de cette décision », a affirmé le Premier ministre dans un communiqué de son bureau.

« Nous remercions le président (américain) Donald Trump pour sa position claire et nette sur Jérusalem et remercions les pays qui ont voté ensemble avec Israël, ensemble avec la vérité », a ajouté M. Netanyahu.

Sur les 193 pays membres de l’ONU, 128 ont voté pour cette résolution et neuf contre, 35 pays décidant de s’abstenir lors d’un scrutin que le président Donald Trump avait promis de scruter de près, menaçant de représailles financières ceux qui soutiendraient le texte. Vingt-et-un pays n’ont pas pris part au vote.

Israël avait rejeté jeudi par avance le vote sur Jérusalem, Benjamin Netanyahu ayant qualifié les Nations unies de « maison des mensonges ».

« Jérusalem est la capitale d’Israël, que l’ONU le reconnaisse ou non », avait dit M. Netanyahu cité par ses services, avant le vote à l’Assemblée générale de l’ONU.

Israël a salué comme « historique » la reconnaissance le 6 décembre par M. Trump de Jérusalem comme sa capitale, à l’opposé de la communauté internationale qui a presque unanimement réprouvé cette initiative unilatérale.

Israël a occupé puis annexé Jérusalem-Est, dont les Palestiniens veulent faire la capitale de l’Etat auquel ils aspirent. L’ONU n’a jamais reconnu cette annexion.

Les Palestiniens se sont eux aussi félicités du vote de l’Assemblée générale.

« Cette décision réaffirme que la juste cause des Palestiniens bénéficie du soutien du droit international (…) Nous allons poursuivre nos efforts à l’ONU et dans d’autres forums internationaux pour mettre fin à l’occupation (israélienne) et créer un État palestinien avec comme capitale Jérusalem-Est », a affirmé le porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas.

« Aucune décision d’aucune partie ne peut changer la réalité: Jérusalem est un territoire occupé aux termes du droit international », a ajouté le porte-parole, Nabil Abou Roudeina

En vert pour (128)

En rouge contre (9)

Abstention en jaune

Vote contre les USA à l'ONU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 décembre 2017 par dans anticapitalisme, ISRAEL, ONU, Palestine, USA.