NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Agnes Buzyn à Orléans mercredi 18 avril.

Jeudi le conseil régional planchera sur son PRS (Projet Régional de santé). Ce lundi le CESER en a débattu en amont et une délégation de la CGT qui manifestait devant l’hôtel régional a été reçu  sur ce thème par le président.

Mercredi 18 avril,  Agnès Buzyn ministre des Solidarités et de la Santé se déplacera à Orléans, Cité Coligny. Elle assistera dans la matinée, à un échange autour des thématiques sur la transformation du système de santé, rencontrera les agents de l’Agence régionale de santé et participera à une consultation institutionnelle régionale.

 

 VENUE DE LA MINISTRE DE LA SANTE

RASSEMBLEMENT MERCREDI 18 AVRIL A 11H30 CITE COLIGNY ORLEANS

Rue du Faubourg- Bannier

LA SANTE N’EST PAS UNE MARCHANDISE !

La manifestation du 29 mars 2018 contre le plan régional de santé (PRS) dans les rues de Saint Le Blanc, qui a mobilisé un millier de personnes venues faire entendre leurs exigences, à l’occasion de la conférence régionale de santé de l’ARS, a été une belle avancée dans la défense de la santé publique . En effet, sous la pression des luttes, le vote de ce PRS a été très contestataire et n’a pas recueilli l’adhésion de la grande majorité de cette assemblée.

La journée de mobilisation du 16 avril et l’expression des personnels de santé lors du vote au CESER a fait reculer les pouvoirs publics. En effet, le vote a été contre ce PRS à la grande majorité.

La CGT, Solidaires …. refusent la dégradation de l’accès aux soins, et des conditions de travail, le manque de médecins, les dépassements d’honoraires……

Mais nous avons des propositions :

– Des moyens pour la santé, pour les hôpitaux publics, les EHPAD, plus de formation de médecins et de professionnels de santé dans notre région ;

– L’ouverture d’un second établissement hospitalier universitaire en région Centre-Val-de-Loire à Orléans ;

– La création de Centres de Santé de proximité avec des acteurs de santé salarié-e-s ;

– Des structures d’accueil à hauteur des besoins pour les personnes handicapées, en particulier les enfants ;

– Des moyens conséquents pour répondre aux besoins des personnes ayant perdu leur autonomie avec prise en charge à 100% pour la sécurité sociale.

 

Fait à Orléans le 17 avril (Tract CGT Solidaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 avril 2018 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, GOUVERNEMENT, santé, SOCIETE.