NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

EN PLEINE COLERE POPULAIRE Macron engage des travaux de 500.000 euros à l’Élysée pour refaire la salle des Fêtes !

Après l’épisode de la vaisselle à 500.000 et de la piscine à 34.000 euros, Macron continue ses dépenses de prince et a commandé des travaux pour « moderniser » la salle des Fêtes de l’Élysée.

Alors que la révolte populaire gronde jour après jour contre le gouvernement Macron qui applique des mesures toujours plus austères, le président des riches continue de faire la sourde oreille aux protestations et mène un rythme de vie de souverain. Celui-ci a en effet commandé des grands travaux à l’Élysée afin d’en « moderniser » certaines parties, notamment la salle des Fêtes dont la moquette (datant de 2007) était trop usée au goût du couple Macron. Ce chantier va durer deux mois et c’est pas moins de 500.000 euros qui vont être engloutis dans ce projet.

Cette nouvelle arrive ironiquement au moment où la contestation contre la vie chère commence à prendre de l’ampleur et le gouvernement Macron, déjà très impopulaire, s’attire une fois de plus les foudres de la population avec cette nouvelle dépense publique. Lui qui n’hésitait pas à se plaindre du « pognon de dingue » consacré aux minima sociaux ; lui qui privatise des aéroports, ferme des hôpitaux, attaque nos retraites ou l’assurance-chômage pour « réduire le déficit », n’hésite pas à investir massivement dans les moyens de répression (police et armée). Bien utile pour protéger la moquette flambant neuve de l’Élysée des manifestants qui auraient la mauvaise idée de s’en approcher un peu trop près !

Macron, qui se prend pour un monarque depuis le début de son mandat, avait déjà causé l’indignation ces derniers temps en menant un train de vie fastueux. Il multiplie les dépenses : que ce soit pour faire construire une piscine au fort de Brégançon ou pour racheter de la vaisselle hors de prix pour l’Élysée. Jupiter se prend pour Louis XIV ou Bonaparte mais à trop se voir en souverain tout puissant il risquerait bien de finir comme Louis XVI. En montrant de plus en plus le fossé de réalités entre lui qui peut se permettre des re-design à 500.000 euros et le reste de la population qui elle doit compter ses moindres dépenses, Macron ne fait qu’attiser le feu de la révolte qui menace de lui brûler les ailes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 novembre 2018 par dans anticapitalisme, FRANCE, PRESIDENCE.