NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

2ème offensive israélienne en 24 heures en Syrie.

Pour la deuxième fois en l’espace de 24 heures le régime israélien a lancé trois raids contre le territoire syrien tandis que de puissantes explosions ont été entendues dans le Golan occupé.

Le porte-parole de l’armée d’occupation israélienne a confirmé dans un tweet les frappes contre « des cibles » soi-disant iraniennes en territoire syrien. Il a également mis en garde la Syrie contre toute riposte.

Mais la riposte semble avoir effectivement eu lieu. Peu après des explosions à Damas, les médias syriens ont fait état de six autres explosions à Jabal al-Cheikh (Hermon) dans le Golan syrien occupé. Les Patriot israéliens auraient été activés.

Les Israéliens ont accusé l’Iran d’avoir tiré dimanche un missile sol-sol depuis la Syrie vers des positions israéliennes dans le plateau du Golan occupé par ‘Israël’. « Hier (dimanche), la force iranienne al-Qods (des Gardiens de la révolution iranienne, une unité d’élite de l’armée iranienne) opérant en territoire syrien a lancé un missile sol-sol depuis le territoire syrien » vers le Golan, a dit l’armée d’occupation dans un communiqué.

Ce tir a cependant lui-même été précédé le dimanche 20 janvier dans le sud de la Syrie de raids israéliens rapportés par les médias officiels syriens et l’armée russe, mais non confirmés, ceux-là, par Israël, selon l’AFP. Selon l’agence Sana, la défense antiaérienne syrienne a repoussé une agression israélienne contre le sud du pays et abattu sept missiles. A la foi d’une source militaire, «tous les missiles ont été abattus et aucun n’a atteint sa cible».

Une trentaine de missiles abattus

D’après al-Mayadeen Tv, l’offensive isralienne de la nuit de dimanche à lundi s’est faite à partir de trois fronts: une partie des raids israéliens provenaient du Golan occupé, d’autres depuis l’espace aérien libanais et d’aucuns depuis la Galilée.  Des avions d’espionnage ont survolé à basse altitude les villages du secteur orientale du Liban du sud.

Des médias israéliens ont pour leur part signalé que des dizaines de missiles ont été tirés depuis la Syrie en direction des avions israéliens.

Le Centre national de gestion de la défense russe a pour sa part annoncé que « la défense antiaérienne syrienne a détruit plus d’une trentaine de missiles de croisière et de bombes aériennes guidées tirés par les forces israéliennes lors de leur raid nocturne contre la Syrie ».

«Le 21 janvier 2019 entre 02:11 et 02:56 l’armée de l’air israélienne a porté trois frappes aériennes contre le territoire syrien de l’ouest, du sud-ouest et du sud. En repoussant l’attaque, la DCA syrienne a détruit plus de 30 missiles de croisière et de bombes aériennes guidées», a-t-il indiqué.

Le Centre a également annoncé que quatre militaires syriens ont été tués et six autres blessés lors du raid.

Les raids israéliens ont visé la région al-Kaswat, dans la province de Damas, et l’espace aérien de la province de Quneitra, dans le sud syrien. Cette agression aérienne aurait également touché l’aéroport international de Damas.

 

Sources: Sputnik; PressTV; Sana; al-Mayadeen Tv; AFP.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 janvier 2019 par dans anticapitalisme, DROITS HUMAINS, GUERRE, ISRAEL, SYRIE.