NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

La grève du 8M a démarré avec force dans tout l’Etat espagnol

La grève du 8M a démarré avec force dans tout l’Etat espagnol

Avec des concerts de casseroles nocturnes, des piquets et des actions, la grève féministe a commencé avec force dans l’Etat espagnol et au niveau international.

Article publié sur La Izquierda Diario.ES, journal espagnol du réseau en ligne La Izquierda Diario dont fait partie Révolution Permanente

Bilbao : une manifestation massive de femmes fait trembler la terre

Photo de couverture : Des dizaines de milliers de femmes se mobilisent dans la capitale basque à l’appel des syndicats et des organisations féministes.

Crédits : EFE/Luis Tejido

Saragosse : « Que la terre gronde, nous allons jeter le patriarcat et le capitalisme »

Une manifestation massive parcourt les rues de Saragosse en cette journée historique de grève féministe.

Así está la #HuelgaFeminista2019 en Zaragoza. Que retumbe la tierra, que el patriarcado y el capital los vamos a tirar @PanyRosasEE @SEI_zgz @contr4corrient pic.twitter.com/EGYgSSpdjo

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

#HuelgaFeminista2019 en Zaragoza. Que retumbe la tierra, que el patriarcado y el capital los vamos a tirar @PanyRosasEE @SEI_zgz Continúa esta tarde a las 19h desde Gran Vía #InternationalWomensDay pic.twitter.com/wa8wMcqevh

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Une grève suivie à plus de 70% à Madrid selon la CCOO et l’UGT

Les syndicats CCOO (Commissions ouvrières) et UGT (Union Générale des Travailleurs) à Madrid ont estimé que la grève féministe avait été suivie à 70% dans les secteurs où un appel à une grève de 24h avait été lancé. C’est particulièrement le cas dans les secteurs de l’éducation et de la santé.
Les secrétaires généraux de la CCOO à Madrid, Jaime Cedrún et de l’UGT Madrid, Luis Miguel López Reillo, ont publieé ces chiffres, avec notamment un regroupement massif devant la mairie de Madrid, place de Cibeles.

photovalence-c9014

La manifestation des femmes parcourt les rues de Valence

Un groupe de femmes déambule dans les rues de Valence en ce jour de grève du 8 mars. Comme dans tout le pays, blocages, manifestations et rassemblements ont lieu dans l’ensemble de la communauté de Valence pour dénoncer les discriminations au travail, de salaires, ainsi que les multiples violences machistes dont souffrent les femmes.

Crédits : EFE/ Kai Försterling

Des milliers de femmes dans les rues de Pampelune

Des milliers de personnes, des femmes pour la majorité d’entre elles, se sont rassemblées ce midi sur la place du château de Pampelune pour soutenir les revendications féministes. Nombreuses sont celles qui sont venues avec des pancartes ou des slogans, pour montrer leur adhésion au mouvement.

Esto empieza en la Plaza del Castillo de Pamplona… #8M #HuelgaFeminista2019 pic.twitter.com/e1DdXfBc4W

— Lydia Mangado (@mangado_lydia) 8 mars 2019

« Ana Botin n’est pas féministe », le slogan des travailleuses de la CGT devant la banque Santander, ce matin à Madrid.

« Ana botín no es feminista », cantan las trabajadoras. El Banco impidió el ingreso del Comite de huelga. #8M Este es el #FeminismoLiberal de Ana Botín. Le oponemos la #huelga8m https://t.co/oobitXG1Az @cgtbsan @Informatica_CGT @cgtzonasur

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Madrid : Rassemblement de grévistes de CCOO et UGT place Cibeles

HUELGA #8M | Madrid : concentración de piquetes de CCOO y UGT en Cibeles pic.twitter.com/NCRnHkEXyz

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Saragosse se mobilise également pour la grève du 8 mars

Cortège de travailleuses de Telepizza avec les jeunes de Contracorriente sur la place San Francisco. A bas les inégalités de salaire !

Cortejo de trabajadoras de telepizza con Contracorriente en Zaragoza, Plaza San Francisco. ¡Abajo la brecha salarial ! #HuelgaFeminista #8M2019 pic.twitter.com/coVJkUb9nA

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

velo-b7040

Manifestation à vélo à Las Palmas de Gran Canaria

Comme dans plusieurs villes du pays, des centaines de femmes protestent en vélo dans les rues de Las Palmas.

Crédits : Efe/Elvira Urquijo A.

L’ambiance à l’université autonome de Madrid

Des centaines d’étudiants paralysent les activités de l’université pour l’ensemble de la journée.

HUELGA #8M | Así está el ambiente en la Universidad Autónoma de Madrid pic.twitter.com/KRHfRUyydV

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Barcelone : Les Kellys rejoignent la manifestation des étudiants

Avec des étudiants et des militants de Pan y Rosas, les travailleuses de ces hôtels s’ajoutent à la manifestation de Barcelone

Impresionante cortejo de @LasKellysBCN junto a @PanyRosasEE y otras jóvenes, en la manifestación estudiantil de este #8M en #Barcelona. @Contrac_Cat @CRTorg pic.twitter.com/F3J53KjyWP

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Manifestation étudiante massive à Vigo

HUELGA #8M | Masiva manifestación estudiantil en #Vigo Foto : @Contracorrenteg pic.twitter.com/WWaZxSvCJI

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Des centaines de personnes manifestent à la Puerta del Sol à Madrid

La manifestation appelée par la CCOO et des syndicats étudiants avance maintenant dans la rue Preciados.

La manifestación estudiantil por el #8M en Madrid avanza desde Sol por la calle de Preciados. « Que no tenemos miedo ». « Yo sí te creo », gritan pic.twitter.com/I5qyH6q4Wt

— jaaunion (@jaaunion) 8 mars 2019

flics-2-24038

Des manifestants essaient de bloquer l’ouverture des grands magasins à Vitoria
Des agents de la Ertzaintza (police basque) tentent d’empêcher un groupe qui voulait fermer certains grands magasins du centre de Vitoria.

Photo : EFE/ David Aguilar

La manifestation des Kellys face au siège du patronat de la chaîne hôtelière à Barcelone

Les Kellys, avec Pan y Rosas et des manifestants solidaires ont coupé la Via Laietana.

Pau Guardans #explotador @ghotelcentral pic.twitter.com/Y0T5yzJCIK

— Las Kellys Barcelona (@LasKellysBCN) 8 mars 2019

Piquet féministe face au Mercadona de Sants

Piquet feminista al Mercadona del mercat de Sants
Criden : avui la vaga també es de consum ! #VagaFeminista8M #8M #Agencia8M pic.twitter.com/HzZilQtr9j

— Agència 8M (@Agencia8M) 8 mars 2019

L’université autonome de Madrid vacille, succès de la grève !

HUELGA #8M| La Universidad Autónoma de Madrid vacía, éxito de la huelga ! Foto : @panyrosasmad pic.twitter.com/yOEnjYKE10

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

La CGT espère que la grève sera plus suivie que l’an passé

La Confédération Générale du Travail (CGT), un des syndicats qui a appelé à un blocage de 24 heures ce vendredi 8 mars pour la grève féministe, espère dépasser le chiffre de « six millions de femmes » qui avait été atteint l’an passé selon l’organisation.
Selon la secrétaire de la section de femmes de la CGT, Vanessa Casado, dans une conférence de presse tenue à Madrid à 10h, la grève a été largement suivie dans les secteurs « féminisés » comme l’éducation, la santé ou le télémarketing. « Même si cette année marque un suivi élevé dans l’industrie masculinisée comme la métallurgie », assure-t-elle.
La porte-parole du syndicat a également mis en avant les blocages dans les transports urbains, où « les services sont minimaux et le temps d’attente très important », critiquant la « contrainte » de certaines entreprises envers ses employées face à l’appel à cette grève féministe.

Très tôt se sont formés des piquets devant l’usine Renault de Valladolid

Piquetes de huelga #8M2019 frente a la fábrica Renault en Valladolid @CGT_Valladolid Huelga, huelga, huelga… https://t.co/93ctFfXsrk

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Piquet mobile de travailleuses sur la Gran Vía de Barcelone

Cortando Gran Via dirección Glòries
💪🏽💪🏽💪🏽
¡Vaya general ! pic.twitter.com/5AqsifoExX

— Pan y Rosas EEsp. (@PanyRosasEE) 8 mars 2019

« Ana Botin n’est pas féministe »

Piquets en face du siège de la banque Santander à Madrid. Elles dénoncent le licenciement d’employées de l’entreprise.

« Ana Botín, no es feminista », cantan las trabajadoras que andan de piquete frente al @bancosantander El banco cierra sus puertas y no deja entrar al Comité de Huelga @HuelgaFeminista Denuncian que el banco despide trabajadoras #8M #8M2019 @CGT @bancamadrid pic.twitter.com/friryvJ8f9

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Piquets à Bilbao… la grève du 8 mars se ressent dans tout le pays

En #Bilbo #Bilbao también se escuchan con fuerza los piquetes de la #HuelgaFeminista8M #8M « No nos para nadie ! » pic.twitter.com/pb30yAvqif

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Barcelone : Non aux externalisations ! Les Kellys contre le précarité au travail

[Barcelona] #vagafeminista8M junto las @LasKellysBCN en los piquetes en hoteles
¡Si nos tocan a una, nos organizamos miles ! 💪🏽
¡No a la externalización !
Estudiantes y trabajadoras lo paramos todo este #8M@Contrac_Cat pic.twitter.com/hOUR2C9YpP

— Pan y Rosas EEsp. (@PanyRosasEE) 8 mars 2019

Travailleuses du télémarketing et Aides à domicile, face au McDonalds, au centre de Madrid

Mujeres trabajadoras de @CGT Telemarketing, Cuidadoras a domicilio y muchas más en los piquetes #HuelgaFeminista8M frente a #MacDonalds #8M @PanyRosasEE @PanyRosas_Arg pic.twitter.com/3adCbi6IFO

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Piquet devant le Corte Inglès (chaîne de supermarchés) à Euskal Herria

#M8GrebaFeminista @berria pic.twitter.com/7apqtXa6KJ

— Jon Rejado (@rejaudas) 8 mars 2019

mossos-dc801

Barcelone, répression des Mossos d’Esquadra

Barcelone. Les Mossos d’Esquadra (police catalane) expulsent un groupe de femmes qui bloquent la Gran Via de Barcelone où le trafic est perturbé par les manifestants depuis tôt ce vendredi matin, dans le cadre de la grève féministe du 8 mars.

Crédits : EFE/Quique García

Piquet de travailleuses de la CGT à Callao, à Madrid, à l’intérieur de Starbucks

🔴Piquetes de la #HuelgaFeminista8M En Starbucks café en Madrid : « Aquí estamos las feministas » y lo paramos todo ! #8M @CGT @Informatica_CGT pic.twitter.com/SmChYkjtyb

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

Piquet des Kellys à Barcelone, les femmes de chambre qui nettoient les hôtels

Piquete de @LasKellysBCN frente a emblemático Hotel Ritz de #Barcelona, que durante la guerra civil fue un comedor social. #8M #8MYoPARO #8M2019 pic.twitter.com/faH8fiZQLF

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

A 12h ce 8 mars la grève féministe commençait à faire beaucoup parler d’elle. A la Puerta del Sol, à Madrid, comme sur des dizaines de places de tout l’Etat espagnol et dans de nombreux quartiers, les concerts de casseroles annonçaient la journée.

Así arrancaba la #Huelga8M en Sol ☀️ Hoy acompañamos los piquetes, acciones y manifestaciones : ¡A la huelga ! 💪https://t.co/AnRYsx0Iae

— IzquierdaDiario.es (@iDiarioES) 8 mars 2019

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 mars 2019 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, ESPAGNE, femmes, LUTTES DES FEMMES.