NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

SOUTENONS LES POSTIÈRES ET LES POSTIERS DU 92 EN GRÈVE DEPUIS 15 MOIS : RASSEMBLEMENT VENDREDI 28 JUIN À 18H30 DEVANT LA PRÉFECTURE DE PARIS, métro CITÉ

Le mercredi 26 juin, cela fera exactement 15 mois que les 150 postières et postiers du 92 en grève ont commencé leur mobilisation. Alors que la signature d’un protocole de fin de conflit allait être signé, la direction de La Poste a encore joué la montre, lançant cette fois un ultimatum aux grévistes : soit vous acceptez soit tout ce qui a été discuté pendant des semaines est caduque. Mais dans ce qu’elle proposait n’apparaissait pas clairement le fait qu’aucunE gréviste n’aurait de sanction au lendemain de la fin de la grève. La seule garantie de cela est que ce soit écrit noir sur blanc dans le protocole, ce que La Poste a refusé.

Après la mise en garde à vue pendant 36 heures de Gaël il y a une semaine et le déploiement militant conséquent, dans un temps très court, pour le faire sortir, il est évident qu’il ne faut pas relâcher la pression. Ils ont mesuré la semaine dernière la solidarité importante qui existe autour de cette grève. Même plus, la garde à vue et l’arrestation à 6 heures du matin un dimanche a finalement multiplié les réseaux de solidarité, a amplifié la connaissance de ce conflit social .

Cette forte mobilisation a probablement permis la libération de Gaël alors que le fait qu’il soit déféré au parquet était une option envisagée.

Cette grève doit gagner, la solidarité militante sera un élément déterminant.

Vendredi dernier une délégation composée de Solidaires, de la fédération Sud PTT, de Éric Coquerel pour la France Insoumise, de Elsa Faucillon pour le PCF, de Julien pour le NPA et de Gaël pour les grévistes, a été reçue par le directeur de cabinet du préfet. Les postiers demandent que la Préfecture de Paris (représentante de l’État mais aussi appeler à arbitrer d’une certaine manière un conflit social dans lequel elle intervient systématiquement appelée par la direction de La Poste), devienne médiatrice dans ce conflit. La Préfecture de police doit cesser de jouer le rôle de milice à la solde du PDG de la plus grande entreprise du pays, elle doit cesser de l’aider à affamer 150 familles. Soutenons les grévistes et obligeons la Poste à négocier !

Il sera donc organiser un rassemblement unitaire ce vendredi à Paris. La proposition est que les camarades rentent d’organiser partout où c’est possible dans les villes des rassemblements de soutien au même moment.

À Paris, il y aura des prises de parole puis un moment musical. La Fanfare invisible ainsi que HK ont été contactés.

Vous trouverez des liens et des pièces jointes :

*Le lien Facebook à partager un maximum :

https://www.facebook.com/events/476569269778931/?ti=cl

*Le reportage sur France TVInfo.fr :

https://mobile.francetvinfo.fr/economie/syndicats/ils-esperent-simplement-quon-creve-les-postiers-grevistes-des-hauts-de-seine-racontent-15-mois-de-conflit-social_3494283.html#xtref=http://m.facebook.com/

*L’appel contre la répression incluant le rendez-vous de vendredi soir du cadre initié par La France insoumise

* L’extrait de la note fédérale de SUD PTT sur le rassemblement avec le tract appelant au(x) rassemblement(s)

appel du comité contre la répression

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s