NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Le projet Madeleine est voté : l’université d’Orléans rejoindra le quartier des Carmes !

Un conseil d’administration extraordinaire s’est tenu ce mercredi 26 juin, à l’université d’Orléans. Au programme : le vote du projet Madeleine.

Le projet d’implanter la composante DEG (droit, économie, gestion) sur le site de l’ancien hôpital Madeleine a été voté avec 21 voix pour, 6 contre et une abstention, par le conseil d’administration extraordinaire convoqué ce mercredi 26 juin, dans le salon des Présidents.

Les représentants syndicaux ont voté contre devant le peu de moyens alloués pour cette entreprise majeure qui devrait impacter le quartier Madeleine et La Source !

D’autres « éléments » devraient aussi s’installer sur ce site du quartier Madeleine : notamment un « learning center » ( ?) , ainsi qu’un « volet data » pour accompagner la transformation digitale des métiers du droit. La rentrée 2023-2024 est fixée comme objectif.

Il s’agit d’un plan de 67 millions d’euros auxquels s’ajoutent 3 millions pour le stationnement. : 70 millions d’euros tout compris pour la construction du bâtiment, parking compris dont 30 Viennent de la métropole, 20 du département,8,5 de a région, et de l’Etat dans le cadre du CPER (Contrat de plan Etat-région).

Cette décision de l’université d’Orléans implique une réorganisation complète que l’établissement envisage sur plus d’une décennie :

A Orléans La Source la réorganisation qui prendre de dix à quinze ans comprendra la création de  4 nouveaux pôles géographiques, chacun clairement associé à un objectif structurant pour l’université, facilitant ainsi la lecture de la structure de l’établissement et son fonctionnement quotidien :

Un pôle universitaire de pédagogie, au cœur du Campus de La Source, accueillant la formation initiale et continue des enseignants du premier et seconde degré, ainsi que la recherche dans ce domaine, dans une partie des locaux libérés par l’UFR DEG.

Un pôle santé, intégrant une clinique pédagogique, accueillant notamment la formation des masseurs kinésithérapeutes.

Un pôle administratif, au sein de l’un des bâtiments libérés, rénové et adapté, assurant la nécessaire proximité géographique et fonctionnelle de la présidence et des services centraux.

Quant au château de la Source, aujourd’hui siège de la présidence, il sera bien rendu à la ville qui compte y développer un concept de tourisme d’affaires haut de gamme.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 juin 2019 par dans AFFAIRES, anticapitalisme, FACS, FRANCE, ORLEANS AGGLOMERATION, UNIVERSITE.