NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Egypte: manifestation place Tahrir au Caire pour réclamer le départ d’Abdel Fattah al-Sissi (VIDEOS)

Des manifestations se sont déroulées au Caire mais aussi dans plusieurs villes égyptiennes, pour demander le départ du président Abdel Fattah al-Sissi. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues pour les disperser.

Haut-lieu de la révolution de 2011 qui avait abouti au renversement du président Hosni Moubarak, des manifestants se sont rassemblés le 20 septembre sur la place Tahrir au Caire, afin d’exiger le départ du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

“Leave, leave”. Now people marching to Tahrir #egypt#نازلين_بعد_الماتشpic.twitter.com/SY886wFLLK

— Isaac J. Martín (@isaacjmartin) September 20, 2019

Ce rassemblement, comme ceux de moindre ampleur dans d’autres villes égyptiennes, faisait écho à des appels lancés sur les réseaux sociaux, émanant notamment d’un homme d’affaires égyptien en exil, Mohamed Ali. Depuis l’Espagne, cet entrepreneur de la construction a publié plusieurs vidéos virales appelant au renversement d’Abdel Fattah al-Sissi et des militaires, qu’il accuse de corruption.

Mahallah – the birthplace of the April 6th movement that helped lead to the downfall of Mubarak.

The crowds there tonight chanting: “The people demand the fall of the regime” #Egypt#ارحل_ياسيسي#ميدان_التحرير#نازلين_بعد_الماتش
pic.twitter.com/7BWa3rBgix

— Jamal Elshayyal جمال الدين الشيال (@JamalsNews) September 20, 2019

Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues pour disperser les manifestants, chargeant et faisant usage de gaz lacrymogènes, selon un journaliste présent sur place.

Les rues ne désemplissent pas! Immense cortège dans le centre du Caire. Violemment chargé à l’instant par lacrymo #Egyptpic.twitter.com/XHyvtxMheG

— Martin Roux (@mr_roux) September 20, 2019

Tentative de manifestation autour de 20h place Tahrir. Immédiatement dispersée. Arrestations en cours #Egyptpic.twitter.com/y8crUWCNMd

— Martin Roux (@mr_roux) September 20, 2019

Au moins cinq personnes ont été arrêtées au Caire alors qu’elles manifestaient, selon des informations rapportées par des journalistes de l’AFP.

Egyptian security forces face resistance while trying to detain anti-Sisi protesters. #Egypt#ميدان_التحريرpic.twitter.com/eY8hLoWQiS

— Munir A Hussein (@Munir566) September 20, 2019

Interdites en vertu d’une loi adoptée en 2013 après le coup d’Etat militaire dirigé par le général al-Sissi contre le président islamiste Mohamed Morsi, les manifestations antigouvernementales sont une occurence rare en Egypte. Depuis, le gouvernement égyptien mène une répression sans merci contre l’opposition, emprisonnant des milliers d’islamistes, d’activistes de la société civile ou encore de blogueurs.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s