NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Alerte ! Junior passe devant le Juge des Libertés à Paris ce dimanche 23 Février !

Alerte !

Junior passe devant le Juge des Libertés à Paris ce dimanche 23 février 2020 à 10H.

Pour le soutenir, Rendez-Vous habillés en NOIR, au Parc Pasteur à Orléans,

ce même jour, le 23 février 2020, à 17 H 30

Voir Communiqué ci-dessous et en PJ.

Pour RESF45 et le COJIE, Ségolène

Communiqué de Presse

Samedi 22 février 2020

Notre pays veut toujours expulser vers un pays dangereux un jeune homme irréprochable :

Hier, 21 février 2020, Junior Kobongo, enfermé depuis le 23 janvier, a refusé d’embarquer pour le vol vers Kinshasa. Il a été ramené au Centre de Rétention Administrative.

Ce dimanche 23 février, il passera devant le Juge des Libertés du tribunal de Paris, qui décidera de son maintien ou pas en rétention. Des soutiens seront présents à cette audience.

Rétention ou sortie, Junior sera toujours sous le coup d’une Obligation à Quitter le territoire Français – OQTF et d’une Interdiction de Retour sur le Territoire Français – IRTF.

Tant que ces deux décisions n’auront pas été abrogées, la menace de l’expulsion perdure. Et la prochaine tentative d’embarquement peut se faire dès lundi 24 février.

 

Pour éviter cela, il faut continuer à faire signer la pétition et interpeller la préfecture de police de Paris et celle du Loiret.

 

A Orléans, nous entamerons dès ce dimanche une randonnée à étapes quotidiennes, pour dénoncer la situation faite par la préfecture du Loiret aux Jeunes Majeurs étrangers.

Première étape : pour montrer notre soutien à Junior, demander sa libération s’il était maintenu en rétention et sa régularisation,

Rendez-vous au Parc Pasteur, habillés en noir,

entrée côté Conseil Départemental, sa maison d’adoption !

Dimanche 23 février 2020 à 17 h 30

 

Rappel de l’histoire de Junior : Il vit parmi nous depuis bientôt 8 ans.

En 2012, après l’assassinat de ses parents, enfant unique et encore mineur, Junior a fui son pays pour arriver seul en France. Sa demande d’asile a été rejetée. Bien qu’ayant été pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance et scolarisé, sa demande de titre de séjour a aussi fait l’objet d’un refus.

Depuis la fin de sa scolarité en 2017, il a enchaîné petits boulots et bénévolat : il n’avait pas d’autre possibilité. Il est hébergé par des amis, car des amis, à Orléans, il en a plein !

En effet, Junior, avant d’être un « dossier à traiter » est un jeune homme extraordinaire de gentillesse, loyauté, prévenance, gratitude, droiture, respect de l’autre et des institutions…

 

Il était à Paris pour obtenir une promesse d’embauche et la joindre à sa nouvelle demande de titre de séjour. Au moment de revenir à Orléans, alors qu’il s’apprêtait à prendre le bus pour lequel il avait acheté un ticket, il a subi un contrôle d’identité, visant uniquement les jeunes hommes étrangers…

 

 

Signez la pétition sur le lien www.resf.info/P3500 / Envoyez des mails aux 2 préfets http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article56334

 

Suivez les médias qui ont commencé à relayer l’information sur cette situation :

la rep du 08 février (en PJ)

http://www.magcentre.fr/190875-mobilisation-en-faveur-de-junior-et-chernoh-a-orleans/

https://blogs.mediapart.fr/resf/blog/200220/junior-le-tiers-de-sa-vie-en-france-expulse-demain

https://www.la-croix.com/France/Immigration/course-dobstacles-jeunes-migrants-isoles-leur-majorite-2020-02-20-1201079529

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s