NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Centre Financier de La Poste à La Source : Les SalariéEs misSEs en danger !

jeudi, 19 mars 2020

Face à la crise sanitaire inédite du COVID-19, certains employés du centre financier de La Poste d’Orléans la Source s’inquiètent de la gestion du personnel de la part de la direction.

Malgré les restrictions, le centre financier de la Source compte aujourd’hui encore près de 500 personnes à leur poste depuis les mesures de confinement prises par le gouvernement. Olivier Véran, Ministre de la Santé préconisait ce lundi 16 mars 2020, de ne pas entrer « en contact avec plus de cinq personnes par jour. Chaque contact évité peut être une vie sauvée ». Un des représentants du syndicat Sud PTT confie pourtant rencontrer au « minimum 30 personnes dans l’entreprise par jour ».

Des mesures sanitaires poreuses

Dans certains services, le mètre de sécurité n’est pas respecté. « Je continue de travailler juste à coté de mon collègue alors qu’il devrait nous demander d’au moins laisser un poste de travail entre chaque personne », raconte une employée du centre financier orléanais. Les mesures sanitaires semblent être poreuses : insuffisance de gel hydroalcoolique dans les services, lavabos dans les toilettes qui fonctionnent mal, documents manipulés de main à main et poignées de porte non nettoyés à chaque passage…  Les employés sont inquiets.

Un manque de préparation de la direction

Le manque d’organisation dont se plaignent les agents de La Poste génère du stress dans une entreprise où la moyenne d’âge est de plus de 50 ans. La direction de ce centre financier orléanais semble peu préparée à gérer cette crise. Elle avance à tâtons. Pour exemple, des assistantes sociales auraient d’abord été envoyées en télétravail et ont ensuite reçu l’ordre de revenir d’après le représentant du syndicat Sud PTT. Ces ordres et contre-ordres paraissent semer la confusion chez les employés.

Pourtant, d’après le pôle communication, le centre financier fait de son mieux en proposant le télétravail dès que cela est possible sur le plan technique et a mis en place des équipes alternées afin de diminuer la présence des employés sur le site financier. Mais ce n’est pas suffisant pour les rassurer. Le représentant syndicat Sud exprime son inquiétude : « L’image est dure mais j’ai l’impression qu’on est dans un front de guerre (…) et qu’on a des généraux qui envoient des poilus sans se soucier de s’ils vont tomber ou pas. » 

Des fonctions non-indispensables à la nation

Le pôle régional de communication Centre-Val de Loire Dast Centre-Normandie rappelle que « depuis le début de l’épidémie de Covid-19, La Poste met en œuvre un ensemble de mesures visant à assurer la protection de ses collaborateurs et de ses clients, assurer la continuité du service public qui est le cœur de sa mission, contribuer à l’effort de la Nation ». Les employés du centre financier exercent-ils tous une fonction indispensable aux besoins de la Nation ?

Le représentant syndicat Sud PTT précise « qu’au centre financier, la seule mission de service publique est l’accessibilité bancaire » et pose ainsi la question de savoir si cela nécessite plus de 400  personnes. Il est essentiel que la continuité du service public ne soit pas privilégiée à la santé du personnel, ce qui amène le représentant Sud PTT à conclure « qu’il y a un vrai problème de gestion de crise, il y a des décisions qui doivent être prises mais on manque de courage politique ».

Mag’Centre

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s