NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Les salariées du magasin La Halle, à Amilly, en grève

Ce samedi 20 juin, dans l’après-midi, toutes les employées de la boutique La Halle, mode et accessoires, située dans la zone commerciale d’Antibes à Amilly, se sont mobilisées pour dénoncer la probable reprise de l’enseigne par le groupe Beaumanoir, pour un euro symbolique.

« Ils veulent nous enterrer ! » : Tel était le cri du coeur des salariées du magasin La Halle, mode et accessoires d’Amilly, ce samedi 20 juin, dans l’après-midi.

Postées devant leur boutique, située dans la zone commerciale d’Antibes, toutes les employées, Mauricette, Simone, Julie, Christine, Laetitia, Carine, Isabelle et Fabienne, ont répondu à l’appel à la grève lancé par l’intersyndicale (Sud, CGT, CFE-CGC, CFTC, FO et CAT). Seule l’équipe de direction était absente.

Ce mouvement national fait suite à la mise en redressement judiciaire de l’enseigne, à la demande de sa maison mère Vivarte, le 2 juin. Une conséquence de la crise liée au Covid-19. Mais les problèmes ne datent pas d’hier.

Pas de grève à Saran, Olivet et Gien

Alors que le groupe Beaumanoir – déjà propriétaire de Cache-Cache, Bonobo, Morgan et Vib’s – pourrait reprendre 326 points de vente, les salariées du magasin d’Amilly ont manifesté contre cette reprise, pour un euro symbolique. Selon les syndicats, « 2.196 emplois seront rayés de la carte sur les 5.391 de l’enseigne La Halle ».

Une employée, Julie, en a gros sur le coeur :

On nous a caché tout ça. Si nous n’avions pas eu d’informations de la part des syndicats, nous n’aurions rien su. Cela ne nous donne plus envie d’aller travailler, de faire des efforts. C’est dégoûtant, je ne trouve pas d’autres mots.

Simone, quant à elle, est remontée : « Ils ne prennent pas en compte l’ancienneté. On nous demande de nous positionner sur un plan de départ volontaire sans savoir quelles seront les indemnités prévues ni même si nous pourrions rester salariées de la nouvelle enseigne« .

Dans les autres magasins La Halle du Loiret, à Saran, Olivet et Gien, aucun mouvement social n’a été  observé, ce samedi 20 juin.

Contacté, le groupe La Halle n’a pas encore répondu à nos sollicitations.

La Republique du Centre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s