NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

L’équipementier automobile Inteva Products de Sully-sur-Loire cherche repreneur !

L’équipementier automobile Inteva Products basé à Sully-sur-Loire a été placé en redressement judiciaire. Les offres de reprise seront reçues jusqu’au 28 août. Le tribunal de commerce les examinera le 22 septembre.

Déjà passée par deux réorganisations successives qui « commençaient à porter leurs fruits », l’entreprise s’est dite victime de la conjoncture actuelle, citant « l’arrêt total des trois sites de production […] lié au covid-19, le fort ralentissement des ventes de véhicules neufs et le lent redémarrage des clients ».

N’ayant pas accès au prêt garanti par l’État pour cause de fragilité financière, Inteva Products France n’était plus à même de payer ses dépenses courantes ordinaires, a expliqué l’équipementier, qui assure être en mesure de continuer ses opérations et d’honorer ses commandes.

Mardi 7 juillet au matin, le tribunal de commerce spécialisé d’Orléans s’est réuni pour faire le point sur cette entreprise de Sully-sur-Loire dont la gestion de la filiale française du groupe américain est mise sous observation pendant six mois et a nommé deux administrateurs judiciaires en vue de la recherche de repreneurs.

À cette heure, aucun acheteur ne s’est officiellement fait connaître pour reprendre les trois sites d’Inteva Products, basés à Sully, Esson (Calvados) et Saint-Dié-des-Vosges et ses 663 salariés, dont 176 sont rattachés à l’usine loirétaine.

Les choses devraient toutefois s’accélérer durant l’été. Le tribunal a fixé au 16 juillet prochain, la date pour déposer une offre de reprise. Ce délai pourra toutefois être prorogé au 28 août, si nécessaire.

Le tribunal de commerce d’Orléans a prévu de se réunir le 22 septembre pour examiner ces offres.

Inteva Products intervient dans trois domaines liés à l’automobile : la fabrication de serrures, la réalisation d’aménagements intérieurs (les tableaux de bord notamment) et les petits moteurs électriques équipant les lève-vitres et les toits ouvrants.

Elle a pour clients Renault, Citroën, Peugeot et Volkswagen.

Il faut exproprier cette entreprise afin de continuer sa production, la diversifier, et par là empêcher les licenciements ! Inteva Products est une société par actions très proche de Général Motors ! C’est aux actionnaires de payer la crise !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s