NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Une banderole prônant la liberté d’expression taguée par l’extrême droite à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin (45) !

La banderole avait été installée par la municipalité à la suite de l’assassinat de Samuel Paty. Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Meung-sur-Loire. 

Le 16 octobre, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, était assassiné à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), après avoir montré des caricatures de Mahomet en classe.

La municipalité de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin avait d’emblée décidé d’installer deux grandes banderoles, devant la mairie et au rond-point de la Croix-aux-Chats, sur lesquelles la phrase symbolique : « Préserver la liberté d’expression et la laïcité est l’affaire de tous », est inscrite à côté du logo de la commune.

Stupeur, ce dimanche 15 novembre au matin : celle du rond-point a été taguée d’une inscription en lettres majuscules noires « Et pour Soral et Dieu/ça marche ? ».

Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie de Meung-sur-Loire. Mais il faudra se battre encore pour que ces néo-nazis, eux, n’aient toujours pas le droit de réapparaitre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 novembre 2020 par dans EXTREME DROITE, FASCISME, FRANCE.