NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Pénurie de médecins généralistes à Orléans (entre autres !) : Les « Autorités » constatent MAIS rien n’est prévu sur le fond !

Quatre quartiers orléanais et la ville d’Olivet sont inclus dans le nouveau zonage de l’Agence régionale de santé, destiné à faire reculer les déserts médicaux avec des aides à l’installation.

WANTED les médecins ! Le Fond reste le numérus clausus toujours en place !

Face au phénomène de désertification médicale qui les frappe, les villes de La Ferté, d’Olivet et quatre quartiers orléanais… intègrent  le schéma de l’ARS visant à faciliter l’arrivée de nouveaux médecins.

Dès lors, les praticiens qui décideront de s’y installer dans le cadre d’un regroupement pourront être aidés à hauteur de 50.000 euros. 

La question se pose cependant : les zones d’action complémentaire régionale auront-elles un réel pouvoir d’incitation ? « 

Argonne, Dauphine, La Source et Blossiéres prioritaires

« Tout ce qui pourra débloquer la situation ici est bon à prendre », estime Hervé en ce matin glacial de marché.  » Ici », c’est le très populaire quartier des Blossières, « où doit ouvrir une maison de santé je crois. La construire est une chose, parvenir à attirer des médecins dedans en est une autre« , observe Élizabeth, 71 ans.

Tout comme Hervé, elle n’en a plus, « depuis que le mien est parti à la retraite. Ici, le mieux est encore d’être toujours en bonne santé ».

Lueur d’espoir, il est bien question d’ouvrir « entre Blossières et Acacias, fin 2021-début 2022, un centre de santé municipal, confirme Florent Montillot, l’élu en charge du dossier santé. Le zonage de l’ARS est une opportunité pour les quartiers prioritaires d’Orléans, il devrait aider à proposer des médecins dedans ».

La maison de santé Simone-Veil de La Source, un temps menacée de fermeture, a, depuis, été reprise par une association, le Cosem, s’apprêtant à y salarier des généralistes. « Les quatre médecins recrutés en région parisienne arriveront début 2021, poursuit l’adjoint. Eux aussi peuvent prétendre à cette aide à l’installation. » 

Les Maisons de santé pour contrer la pénurie : Les collectivités locales vont payer à conditions qu’il y ait des médecins !

À la Maison de Santé de Saint-Marceau, on estime l’aide financière de l’ARS « plutôt incitative, même si l’argent ne fait pas tout« .

Si le nouveau zonage ne concerne pas directement ladite MSP, mais le quartier voisin Dauphine, il pourrait contribuer à soulager ses six médecins. « On a beaucoup de patients originaires de Dauphine, observe sa coordinatrice Marie Piquard. Cette aide, dont on aurait aimé bénéficier, peut être de nature à motiver un regroupement de médecins, même virtuel, dans ce quartier voisin du nôtre. Ce qui demanderait alors un regroupement et des projets de santé communs avec notre MSP ».

À Olivet, difficile de trouver un médecin : Obliger les médecins, comme les enseignantEs, à aller où ils sont nomméEs après le diplôme !

Le maire d’Olivet, Matthieu Schlesinger, voit en ce nouveau zonage de l’ARS incluant sa commune « une excellente nouvelle en forme de juste reconnaissance de la situation ». Catastrophique promettant de progresser vers un désert médical si rien ne venait à être fait. Olivet, « où les nouveaux arrivants ne trouvent plus de médecins traitants », c’est aujourd’hui une douzaine de généralistes, dont la moitié arrivent à la retraite, pour 22.000 habitants.

« On ouvrira notre deuxième maison médicale en septembre 2021 dans le quartier du Larry. On y crée dix cabinets, cinq de spécialistes, autant de généralistes. La phase de recrutement a débuté et l’aide (de 50.000 euros par médecin) est un bon facteur d’attractivité. » 

Le maire voit plus loin : « Cela nous permettra de lancer notre troisième maison médicale dans le quartier de La Vanoise (sous trois-quatre ans) et de faciliter, là encore, les recrutements. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 décembre 2020 par dans FRANCE, MEDECINE, santé.