NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Ordures ménagères : à Châteauneuf-sur-Loire, l’Association de défense des usagers dénonce une nouvelle hausse tarifaire inacceptable !

L’Adus, pour Association de défense des usagers du Sictom (Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères) est remontée au créneau ce samedi 26 décembre, à Châteauneuf-sur-Loire, en organisant une manifestation à laquelle une centaine de personne a participé pour demander une grille tarifaire plus juste.

Ce matin du samedi 26 décembre, ils étaient 120 environ, place Aristide-Briand, à Châteauneuf-sur-Loire, à répondre à l’invitation de l’Adus (Association de défense des usagers du Sictom, pour Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères, ndlr), afin de protester contre la mise en place d’une deuxième grille tarifaire. Celle-ci se révèle plus onéreuse que la première annulée par le tribunal administratif d’Orléans il y a peu. Cette nouvelle grille doit être votée mardi soir prochain, le 29 décembre. L’Adus compte mobiliser les élus du Sictom afin qu’ils s’abstiennent.

Didier Bezard, le porte-parole de l’Adus, assistera à cette réunion. Il compte bien fédérer une majorité des 63 élus pour qu’ils décident de se laisser du temps afin de mettre au point une grille « normale, digeste et logique ». 

« On a gagné une bataille mais pas la guerre »

Au micro, Didier Bezard a rappelé la complexité de ce dossier : « Ça part un peu dans tous les sens. Le tribunal administratif a annulé la grille parce qu’elle n’était pas conforme mais pas parce qu’elle était trop chère. On a gagné une bataille mais pas la guerre. La grille sera rétroactive. Si la nouvelle est votée, les répercussions seront énormes. »

Didier Bezard a expliqué qu’un cabinet parisien avait indiqué au Sictom que son budget devait passer de 9,1 à 9,7 millions d’euros, en augmentant les charges :
« Le nouvel exécutif du Sictom est ouvert. Il a envie de travailler avec nous. Il ne faut pas se précipiter. C’est la raison pour laquelle je souhaite qu’une majorité d’élus s’abstienne. »

Sur la place, à Châteauneuf-sur-Loire, les participants ont regretté que la réunion se déroule à 20 heures. Couvre-feu oblige, les militants de l’Adus ne pourront pas assister aux débats.

Alexis Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29 décembre 2020 par dans BUDGET, LOIRET, MUNICIPALES-MUNICIPALITES.