NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

GILETS JAUNES : Verbalisés pour avoir porté un gilet jaune sur les Champs-Elysées ? C’est vrai !

FAKE OFF – Le préfet de police avait, dans un arrêté, interdit aux « gilets jaunes » de manifester dans le secteur

Des sympathisants du mouvement des « gilets jaunes » ont-ils été verbalisés au seul motif qu’ils portaient leur accoutrement de manifestation sur les Champs-Elysées à Paris ? C’est en tout cas ce que laisse penser une séquence filmée samedi et diffusée en direct par la page Facebook « Syndicat GJ ».

La scène se déroule au bas de « la plus belle avenue du monde », à deux pas d’une exposition du célèbre « chat de Geluck ». Trois personnes expliquent être venues observer les sculptures, après avoir participé à une manifestation déclarée de « gilets jaunes » entre les stations de métro Bercy et Mirabeau. La femme porte un gilet jaune, et les deux hommes qui l’accompagnent un masque et une écharpe aux couleurs du mouvement.

« Les manifestations sont interdites sur les Champs-Elysées », indique un des policiers, qui invoque un arrêté préfectoral. « Mais là je ne suis pas en train de manifester, je ne suis pas en train de bloquer la circulation, je n’ai pas de porte-voix », oppose la femme, qui se dit harcelée par les forces de l’ordre à journée de mobilisation. Le policier ne veut rien entendre et indique aux trois personnes qu’elles seront verbalisées et pourront contester l’amende une fois reçue.

ENCORE ET TOUJOURS PERSECUTES !

« C’est la même chose à chaque fois. On respecte les consignes, on se disperse quand on nous le demande, puis des contrôles soi-disant routiniers se transforment en verbalisation », dénonce Stéphanie Poursac, autrice de la vidéo et secrétaire adjointe du Syndicat GJ. Contactée par 20 Minutes, elle confirme le déroulé des faits qu’elle a filmés, et explique ne pas comprendre le motif de sa verbalisation.

« Nous étions co-déclarants de cette manifestation, qui était approuvée par la préfecture et à laquelle nous avons participé avant d’aller nous balader. On portait peut-être nos tenues de manifestations mais, aux dernières nouvelles, il n’est pas interdit de porter un gilet jaune ou une écharpe jaune dans la rue », fait remarquer Stéphanie Poursac.

« Un arrêté en date du 23 mars 2021 interdit tout rassemblement de personnes se revendiquant du mouvement des « gilets jaunes » à différents endroits de la capitale, dont l’avenue des Champs-Elysées », indiquent les services de la préfecture de police de Paris à 20 Minutes. « Ces trois personnes ont été verbalisées parce qu’elles portaient des signes distinctifs de sympathisants « gilets jaunes » », confirme la PP. La prochaine fois que vous irez promener dans le secteur, préférez le vert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 30 mars 2021 par dans ANTIDEMOCRATIQUE, ANTISOCIAL, ETAT POLICIER, FRANCE, GILETS JAUNES.