NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

POUR LA PALESTINE Rendez-vous samedi 29 à Orleans à 15h place du Martroi à Orléans.

Le NPA, au côté de dizaines d’organisations, associations et collectifs, appelle toutes celles et tous ceux qui veulent manifester leur solidarité avec la Palestine à se retrouver samedi 29 mai à 15h place du Martroi à Orléans.

Le NPA participera en outre aux diverses initiatives de solidarité organisées partout en France.

APRES LE CESSEZ LE FEU, CESSEZ L’OCCUPATION ET LIBEREZ GAZA

Après les massacres, nous nous réjouissons d’un cessez le feu.

Cependant, le blocus de Gaza, l’expulsion des Palestiniens de Jérusalem Est, l’occupation de la Cisjordanie continuent.

Le danger d’une reprise de l’agression de l’Etat israélien contre Gaza est possible ainsi que les expulsions à Sheik Jarrah et ailleurs.

L’état d’Israël est responsable de la sécurité des personnes présentes sur son territoire, sa police doit lutter contre toutes les violences de l’extrême droite.

Le droit international reconnaît le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et interdit la discrimination raciale, l’apartheid, le génocide, l’annexion, l’agression et la torture.

Les États ont l’obligation de veiller à ce que les autres États respectent le droit international et de poursuivre les crimes relevant de ce droit devant les tribunaux français sous la compétence universelle, y compris pour le crime d’apartheid.

La France peut le faire. Israël a mis en place et maintient un régime institutionnalisé de domination raciale et de répression du peuple palestinien : c’est un apartheid, c’est un crime contre l’humanité

Le reconnaître, c’est pouvoir le combattre pour l’éliminer.

Le soutien inconditionnel à Israël doit cesser !

Ce dernier doit au contraire être sanctionné et rendu comptable de ses crimes pour cesser toute agression contre le peuple palestinien et les résolutions de l’ONU doivent enfin être appliquées.

C’est tout le sens de la campagne BDS (Boycott-désinvestissement-sanctions), dont le développement et le renforcement, en l’absence de toute autre forme de sanction et de pression, demeure une nécessité « Aujourd’hui, plus que jamais, les Palestiniens disent au monde que la vraie solidarité avec notre lutte pour la liberté, la justice et l’égalité s’appelle BDS. Nous ébranlons chaque jour notre mur de peur et nous n’avons pas besoin de juste « un peu plus de courage »(…), mais d’une explosion de solidarité significative qui mettre fin à toute complicité avec l’oppression israélienne. » (Omar Barghouti).

Toute politique crédible pour assurer les droits du peuple palestinien exige des actes forts :

• Prendre des sanctions vis-à-vis d’Israël

• Suspendre les accords commerciaux, militaires et sécuritaires, notamment l’accord d’association de l’Union européenne avec Israël

• Mettre fin au blocus de Gaza

• Soutenir la Cour Pénale Internationale dans sa mission d’enquêter sur les crimes de guerre commis dans les territoires palestiniens occupé depuis juin 2014.

• Poursuivre le boycott des produits issus de la colonisation, boycott économique, culturel, sportif, …

Non à l’apartheid, liberté pour la Palestine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s