NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

SNCF Ouverture à la concurrence : les conducteurs de train d’Ile-de-France en grève ce lundi 21 juin 2021 + Manifestation Nationale le 22 juin et convergence avec les Energies !

Après plusieurs grèves locales à l’échelle nationale, c’est au tour des cheminots conducteurs de train franciliens de se coordonner le 21 juin pour une grève visant à défendre leurs conditions de travail face aux conséquences de l’ouverture à la concurrence.

En Ile-de-France, le 21 juin, une grande journée de grève des conducteurs SNCF est appelée à l’initiative de SUD Rail et aux côtés de la CGT Cheminots. Trois ans après le passage de la réforme ferroviaire, l’application de cette dernière prends forme dans les divers métiers de la SNCF. Dans le cas des conducteurs à la SNCF, la direction cherche à imposer la spécialisation par ligne, qui accompagne l’ouverture à la concurrence, afin de pouvoir brader les lignes et les travailleurs qui vont avec.

Cette spécialisation provoque une baisse de productivité pour la direction, qui la complète par des suppressions de postes, une augmentation des cadences ainsi que l’allongement de l’amplitude de temps de travail. Les économies se font ainsi partout pour la direction de la SNCF et le gouvernement qui prévoie d’ouvrir une à une toutes les lignes ferroviaires d’Île-de-France à la concurrence. Enfin, plusieurs directions ont d’ores et déjà commencé à remettre en cause les accords locaux. De quoi alimenter la colère qui devrait s’exprimer massivement ce lundi en Ile-de-France.

Comme l’expliquait Fabien Villedieu, agent de conduite et militant SUD Rail ce jeudi : « On a voulu lancer une grève des conducteurs de train sur des problèmes locaux. Mais ces problèmes locaux ne sont pas si locaux. En effet, la SNCF se prépare à l’ouverture à la concurrence, et dans ce cadre elle cherche à faire baisser les coûts. (…) Cela passe par une spécialisation, une augmentation des cadences et face à ça on veut taper tous ensemble le 21. »

Xavier Bregail, militant SUD Rail abonde : « Les revendications principales c’est notamment que les journées de service n’augmentent pas, que les amplitudes n’augmentent pas. On pense qu’il y aura une forte mobilisation qui doit permettre (…) de montrer les mécontentements. Une grève qui n’est évidemment pas contre les usagers mais pour eux, pour les cheminots et pour le bien commun. »

Une mobilisation qui s’inscrit dans la continuité d’une succession de grèves locales, notamment dans différents dépôts parisiens, mais aussi à l’Infrapole Paris Nord ou encore dans différents secteurs en Occitanie ou chez les conducteurs de Lille. En ce sens, cette première date commune à l’échelle des conducteurs de l’Ile-de-France, pose évidemment la question de l’élargissement du mouvement à l’ensemble de la SNCF et plus largement des transports publics, frappés par la privatisation et l’ouverture à la concurrence.

« Si on veut avoir un avenir un peu meilleur il faut préparer une bataille à la rentrée, construire quelque chose » note en ce sens Xavier Bregail, alors qu’une date nationale est appelée par la CGT Cheminots le 1er juillet prochain. Une date qui doit être l’occasion de poser la question d’un grand mouvement de l’ensemble des transports pour en finir avec la loi LOM et la réforme ferroviaire. Un mouvement qui, en se battant, contre l’ouverture à la concurrence et la privatisation, permette de lutter contre l’augmentation des tarifs, la dégradation du service public et pour des transports accessibles à tous.
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 juin 2021 par dans anticapitalisme.
%d blogueurs aiment cette page :