NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Contre le virus du capitalisme, pas de demi-mesures ! Manifestons samedi 11 septembre, 14h30, place de la République à Orléans à l’appel de CGT, NPA et LFI ouest !

Contre le virus du capitalisme, pas de demi-mesures !

La pandémie a coûté des milliers de milliards, non pas pour sauver des vies, mais pour sauver les profits des actionnaires, des capitalistes, imposer des mesures autoritaires et durcir les conditions de vie et de travail.

Ni Covid ni Macron

Il y a urgence à arrêter la pandémie, en rompant avec les politiques de ceux qui nous gouvernent. Au pass sanitaire, aux amendes, aux menaces de licenciements, nous répondons qu’il faut la transparence sur les vaccins, la levée des brevets et une campagne massive de vaccination par la conviction, la réquisition des groupes pharmaceutiques, la socialisation des capacités de recherche et de production des vaccins et médicaments. L’enjeu est de protéger l’ensemble de la population mondiale, pas simplement les pays riches, en particulier pour empêcher l’émergence de variants plus résistants et dangereux.

Cette pandémie qui a accéléré la crise économique mondiale n’est pas une fatalité. C’est le produit de la crise de ce système capitaliste qui précarise, paupérise et affame plus de la moitié de la population mondiale, qui dérégule le climat, provoquant incendies et inondations de tailles inédites à l’échelle de régions entières, qui bouleverse les écosystèmes en menaçant d’extinction des millions d’espèces vivantes.

Refusons que les matières premières, les produits de notre travail et les êtres humains eux-mêmes soient soumis à des logiques de rentabilité qui leur font faire le tour de la planète, polluant l’environnement pour augmenter les profits des plus riches.

Une alternative anticapitaliste, c’est urgent !

Ces idées sont celles que nous voulons mettre au cœur du débat politique ces prochains mois, à l’occasion en particulier de l’élection présidentielle. L’enjeu n’est pas de savoir quel futur monarque républicain élire, mais de répondre à la crise globale du système, à travailler à une rupture révolutionnaire avec le capitalisme, pour construire, vite, une société écosocialiste, communiste, autogestionnaire.

La crise sanitaire accélère une évolution politique extrêmement dangereuse. Les gouvernements qui se succèdent, les logiques d’alternance politiciennes, ne font que dégrader la situation des salariéEs, des privéEs d’emploi, des jeunes et des retraitéEs qui paient la crise économique rampante par la casse des services publics et des droits conquis par des décennies de luttes sociales, par la restriction des libertés collectives au nom de la lutte contre les menaces terroriste, sanitaire, économique. La menace de l’extrême-droite, du RN, des groupes fascisants, grandit et leurs idées contaminent toutes les forces politiques : politiques répressives, islamophobie et toutes formes de racisme, sexisme…

Mais ce n’est pas, comme l’a fait Fabien Roussel, en participant aux manifs des flics, en reprenant des éléments d’un programme nationaliste sur le « produisons français » ou sur la question de l’accueil des migrantEs, ou en participant à des coalitions qui gèrent loyalement les institutions au côté de forces qui ont largement démontré qu’elles étaient des adversaires des travailleurEs et de la jeunesse (comme le PCF le fait malheureusement dans de nombreuses villes, notamment à Paris), que l’on tracera la voie d’une rupture avec ce système et que l’on donnera confiance au monde du travail et à la jeunesse. Cela, de nombreux et nombreuses militantEs du PCF le savent, des militantEs au côté desquels nous nous retrouvons régulièrement.

Construire les mobilisations sociales pour la justice climatique, pour la défense de l’emploi, contre les politiques gouvernementales et patronales, avec l’objectif de leur convergence, défendre la nécessité d’une rupture radicale avec ce système, sans compromission avec ce dernier, pour construire une société débarrassée de l’exploitation et des oppressions, restent la perspective à construire, touTEs ensemble !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 septembre 2021 par dans COVID-19, CRISE SANITAIRE, ETAT POLICIER, FRANCE, LOIRET, ORLEANS AGGLOMERATION.