NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Les transdev toujours en lutte ! Solidarité !

Transdev Vaux-le-Pénil (77) 20 et 21/09

Plus de grévistes sur le piquet mardi que lundi qui était un peu en dessous, normal vu la 3e semaine mais surtout dû à l’absence de politique d’extension car les grévistes pourraient profiter de la vague qui monte partout ailleurs. Le matin a été dynamisé par… l’arrivée d’un semi-remorque de bananes, ce qui a transformé les grévistes en manutentionnaires, et amené pas mal de monde extérieur sur le piquet (des gens de Melun au courant de l’occase). Les négociations avec la direction sont au point mort après la rencontre d’hier, car ils ont proposé la même chose que la dernière fois, avec toujours 51min de « TI » par jour. Les DS ont demandé un médiateur d’IDFM, les réactions sont partagées, entre illusions et conscience que c’est jouer la montre. Donc aujourd’hui, il n’y avait de proposé. Certains ont saisi l’occasion des bananes pour en apporter quelques régiments à Vulaines et Nemours. C’est une timide tentative d’extension, mais significative quand même. Les mécanos (10 personnes max.) vont faire grève aussi jeudi et vendredi. Ça discute un peu d’une manif sur Melun, en décalage avec la réalité pas locale de la grève. Une voiture est aussi allée voir Bailly à 14h.

Chez quelques grévistes il y a bien la conscience que la grève a pris une autre ampleur, d’autres restent quand même sur du local. Le manque d’AG empêche les consciences d’évoluer à la même vitesse. Personne ne sait trop ce que vont être les autres jours, même si certains sont sur la ligne de ne pas faire une 3e semaine immobiles sur le piquet. Demain, le matin peut-être un nouveau départ pour Bailly ? Jeudi, sur le groupe des conducteurs de bus, une gréviste de St Gratien appelle de nouveau devant la région, mais les DS ne voulaient pas réserver de car, donc ça risque d’être peu suivi – mais apparemment Bailly sera au rdv. Vendredi, VLP vers St Gratien ? Tout ça reste flou. Le chiffre de 100% est toujours avancé, mais on voit quand même quelques bus sortir, et je sais que d’autres partent de Ponthierry.

Sur Lieusaint, la CFDT veut faire reprendre (ils ont été jusqu’à présenter aux grévistes un protocole de fin de conflit qui prévoit deux semaines de négociations à partir… de la fin du conflit), organise de fausses négociations avec le DRH du groupe, mais la base ne veut pas reprendre. Ils sont contents quand VLP sont venus les voir avec des bananes, mais restent sous l’influence localiste de la CFDT, et pas grand monde ne semble tourné vers l’extension. Ça tient encore, mais il faudrait qu’ils soient revitalisés par la vague des nouveaux dépôts

Lieusaint 21/09 :

Ambiance combative. Hier tous les salariés ont été voir le directeur. Lui ne voulait voir que les DS.   Sauf que tout le monde est monté et le directeur du site a un peu flippé. La DRH du site voulait négocier leurs conditions de travail sous condition d’arrêter la grève maintenant. Un sentiment de foutage de gueule de la part de la direction. Les chauffeurs sentent que le directeur les fait tourner en bourrique car il demande toujours à faire des réunions pour négocier. Pour ce qui est d’entraîner les autres dépôts, ils essayent, notamment celui de Cesson (même entité que Lieusaint) mais cela ne donne rien malgré les discussions… les bus roulent toujours. Satisfaction quand même de l’ampleur de la grève, qui gagne de plus en plus de dépôt (comme celui de Marne la vallée, qui a commencé hier). La grève se propage rend qd même l’idée d’une coordination crédible… De fait ils vont voir les autres et tout en disant que les revendications locales ne sont pas exactement les mêmes, tous reconnaissent qu’elles sont les déclinaisons d’une même lutte contre le « TI » et contre les conditions de travail et de service (de fait pires à Lieusaint qu’à VLP par exemple). Le fait de faire une AG commune avec tous les dépôts et de se rejoindre pour discuter ensemble n’est pas acquise. Il y a des gueguerres de syndicats et le localisme des délégués.

Certains évoquent la potentielle venue de Saint Gratien à Paris jeudi pour essayer de donner une perspective de rassemblement à faire pour qu’ils puissent parler ensemble

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 septembre 2021 par dans Actualités des luttes, ETAT POLICIER, FRANCE, transports.
%d blogueurs aiment cette page :