NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

ANIMATRICES ET ANIMATEURS MOBILISE.ES

LES 8, 9, 10 ET 11 MARS

POUR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE POUR NOS DROITS

ANIMATRICES ET ANIMATEURS MOBILISE.ES

LES 8, 9, 10 ET 11 MARS

Suite à de nombreuses mobilisations locales, aux mobilisations nationales remarquables des agent.es, travailleur.euses du secteur de l’animation les 19 novembre, 14 et 15 décembre 2021, aux différents rapports caractérisant l’état de ce secteur ainsi que le manque criant d’encadrant.es ; les employeurs-euses du privé ainsi que le gouvernement, en la personne de Sarah El Haïry, Secrétaire d’État en charge de la Jeunesse et de l’Engagement, n’ont eu d’autre choix que de se « saisir » du dossier. Malheureusement les premières assises de l’animation se sont tenues en l’absence des représentants des personnel.es.

Publié le 3 mars 2022

Évènements associés

  • ANIMATRICES ET ANIMATEURS MOBILISE.ES : le mardi 8 mars 2022
  • ANIMATRICES ET ANIMATEURS MOBILISE.ES : le mercredi 9 mars 2022
  • ANIMATRICES ET ANIMATEURS MOBILISE.ES : le jeudi 10 mars 2022
  • ANIMATRICES ET ANIMATEURS MOBILISE.ES : le vendredi 11 mars 2022

Les assises de l’animation se traduisent par 25 mesure(tte)s… « Pour un renouveau de l’animation en accueil collectif de mineurs ».

Elles sont finalement presque exclusivement réservées aux accueils de mineurs dans le cadre périscolaire. Faisant l’impasse sur les nombreuses autres formes d’animation qui ne concernent pas seulement les en-fants et pas seulement dans les cadres péri et extrascolaire.

Nous notons l’incompréhension des attentes, des réalités vécues par les animateur.trices, directeur.trices, animateur.trices d’enfants en situation de handicap…, une absence de valorisation de l’éducation populaire qui est pourtant ferments des pratiques mises en place tant envers les enfants que les adultes « animés ».
Des mesure(ette)s finalement loin d’être à la hauteur !

Dans nos collectivités, pas d’améliorations notables si ce n’est l’allégement des protocoles sanitaires, la diminution de l’absentéisme dû au Covid… mais finalement rarement des solutions pérennes, respectueuses des personnel.les et des usager.es (baisse des taux d’encadrement, embauches à la hauteur des besoins, déprécarisation par la titularisation ou le CDI, reconnaissance salariale, formation…).

Voilà pourquoi les 9, 10 et 11 mars nous organisons des jour-nées de mobilisation nationale du secteur de l’animation publique et privée.

Le 8 mars : rejoignons les mobilisations féministes.
Le 9 mars : organisons des MANIFESTATIONS dans nos collectivités (Mairies, Préfectures …), en lien avec les collectifs locaux .
Le 10 mars : participons aux « DEBOUTS DE L’ANIMATION » (Contre-Assises de l’animation), à la Bourse du Travail de Paris (un.e délégué.e ainsi qu’un.e militant.e par collectifs et par département).
Le 11 mars : la MOBILISATION continue par l’échange avec les usager.es et des manifestations au niveau local.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :