NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

ANTIFA : Un auteur « complotiste aux relents antisémites » invité à la médiathèque d’Orléans : le collectif antifa dénonce le silence de la municipalité La mairie d’Orléans annule finalement la venue d’un auteur d’extrême droite à la médiathèque d’Orléans !

Pierre Hillard, qui défend des thèses complotistes, était l’invité de l’association France souveraineté à qui l’auditorium avait été loué par la ville. Interpellée par le collectif antifa d’Orléans, la mairie invoque aujourd’hui un risque de trouble à l’ordre public.

La mairie d’Orléans s’est donnée un peu plus de 24 heures de réflexion et a fini par trancher : la conférence de Pierre Hillard qui devait se tenir à l’auditorium de la médiathèque le 27 septembre prochain est annulée.

« Le risque de trouble à l’ordre public est avéré et le maire d’Orléans, Serge Grouard, a donc décidé d’annuler la réservation de l’auditorium de la médiathèque comme il l’avait déjà fait lors de la venue de Dieudonné au Zénith d’Orléans il y a quelques années », écrit la ville dans son communiqué.

Lundi 19 septembre, le collectif antifa d’Orléans avait appelé à manifester et interpellé, dans un communiqué, la municipalité LR, coupable à ses yeux d’avoir loué les locaux de la médiathèque à l’association France Souveraineté pour une soirée « complotiste aux relents antisémites ».

Complot juif

Dans ses conférences et dans ses livres, Pierre Hillard dénonce le « mondialisme », une sorte de grand complot juif dont le dessein serait la « destruction du monde issu de 2.000 ans de christianisme » pour imposer une « société totalitaire ».

“Si cette conférence avait eu lieu, je serais moi-même allé manifester contre, indique Serge Grouard dans le communiqué diffusé ce mardi 20 septembre à la presse. L’antisémitisme n’est pas une opinion, c’est un délit. Et je le combat avec la plus totale détermination depuis toujours.”

Ses conférences sont en libre accès sur le site d’Egalité et réconciliation, fondé par l’essayiste d’extrême droite Alain Soral, multicondamnés pour contestations de crimes contre l’humanité. On peut également l’entendre développer ses thèses au micro de la tout aussi droitière Radio courtoisie ou sur les plateaux de TV Libertés, « la première chaîne de réinformation ».

« Agglomérat de complotistes »

Pierre Hillard, qui se présente comme docteur en sciences politiques, sera mardi 27 septembre à l’auditorium de la médiathèque d’Orléans pour une conférence intitulée « Désordre mondial : quels sont les maîtres du jeu ? Des clés pour comprendre ».

Une venue à laquelle s’oppose le collectif antifa d’Orléans qui dénonce, dans un communiqué, « la promotion des théories complotistes et de l’intégrisme religieux ».

« Nous appelons les Orléanais à refuser que leur médiathèque soit mise à disposition d’un tel agglomérat de complotistes à tendance intégriste venus propager leurs thèses antisémites », écrit le collectif.

« Elites judaïsées » et Covid-19

Les thèmes de prédiléction de Pierre Hillard ? La dénonciation du « mondialisme ». Ou comment « les élites » judaïsées œuvrent à la « destruction du monde issu de 2.000 ans de christianisme » pour imposer une « société totalitaire ». Le Covid-19 étant depuis deux ans l' »outil » utilisé pour leur permettre d’accélerer ce « Grand reset ».

Si la mairie n’est pas à l’origine de cette invitation – qui est l’oeuvre de l’association orléanaise France souveraineté dont l’objectif est « de défendre la France dans son identité, son histoire, sa culture » – elle est accusée par le collectif d’avoir loué des locaux publics pour cette « soirée complotiste aux relents antisémites ». 

Dans la foulée de son communiqué, le collectif a reçu le soutien de la Licra.

La mairie d’Orléans étudie une éventuelle annulation

Pour l’heure, la municipalité LR n’a pas encore répondu mais étudie bien la question d’une éventuelle annulation. A priori, une réponse devrait être apportée mardi 20 septembre.

En 2018, la venue de la directrice de publication de Boulevard Voltaire, site d’opinion cofondé par Robert Ménard, pour une conférence intitulée « Vers la fin du féminisme ? » avait provoqué des heurts à l’entrée de l’auditorium.

Interpellée de la même façon, la mairie s’était refusée à annuler l’événement organisé, déjà, par France souveraineté, au nom de la liberté d’expression.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 septembre 2022 par dans ANTIFASCISME, ANTIFASCISTE, COMPLOTISME, ORLEANS AGGLOMERATION.
%d blogueurs aiment cette page :