NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Orléans : « On ne naît pas femme, on en meurt » Contre les violences faites aux femmes 25-11-2022

En ce vendredi 25 novembre au soir, elles-ils étaient nombreux/ses à manifester et à clamer des slogans dans le centre-ville d’Orléans. Objectif : dénoncer, encore et toujours, toutes les formes de violences dont sont victimes les femmes. En France et dans le monde. 

A 18 h 30, Offensive féministe 45 menait une manifestation pour dénoncer les nombreuses violences dont sont victimes les femmes. En France et à travers la planète. 

Ce vendredi 25 novembre est une journée nationale de mobilisation sur ce sujet. Quelque 200 manifestantes, femmes, hommes et enfants, se sont retrouvés sur le parvis très passant de Place d’Arc. Le temps de chanter l’hymne Debout les femmes, et le cortège s’est élancé, descendant la rue de la République, devancé par une voiture de police et bloquant temporairement le trafic des trams.  

Conséquences d’une société patriarcale, le combat demeure permanent contre les Viols, agressions sexuelles, féminicides, mutilations, violences obstétricales… La liste est longue, hélas.

« Ces violences sont les conséquences d’une société patriarcale où elles sont banalisées et justifiées. Les femmes sont décrites comme folles et manipulatrices », dénonce une militante, au micro. 

Les pancartes rappellent les enjeux de la manifestation : « Non, c’est non », « Il n’y a pas de gestes déplacés, il y a des agressions sexuelles », « La honte doit changer de camp »… La foule reprend un slogan scandé au mégaphone : « Victime, je te crois. Le coupable, c’est lui! » ou encore « Nous sommes la voix de celles qui n’en ont plus ».

Courte halte place De-Gaulle pour une performance, entre déclamation et chorégraphie, créée par des féministes chiliennes en 2019. Puis direction la place du Châtelet, terminus de la manifestation, où la chanteuse Lila Tamazit devait interpréter deux chansons d’Anne Sylvestre. 

Juste avant, à 17 h 30, la CGT, la FSU et Solidaires Loiret étaient une centaine à manifester à Orléans également pour dire plus particulièrement « stop à la violence sexiste au travail ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :