NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits!

Ce n’est qu’un début…Continuons le Combat !

Entre 1500 et 1800 personnes ont encore manifesté samedi 09 avril contre le projet de loi El Khomri ! Malgré la pluie, les vacances scolaires et donc peu de lycéens les manifestantEs ont encore exigé le retrait total de la Loi Travail !
La majorité des médias papiers et celles de l’audio visuel ont largement insisté sur la baisse « significative » des manifestantEs ce dernier samedi. Puis elles ont fait état des heurts « violents » avec la police emboitant le pas aux divers « hommes politiques » qui ont dénoncé à qui mieux mieux « les violences inacceptables venant d’une minorité de casseurs » ! Nous nous serions cru en 1968 avec le Préfet Grimaud ! Beaucoup de rancœur chez les jeunes manifestantEs Lycéens qui se sentent largement plus maltraités que les hordes de paysans saccageant les villes avec tracteurs, fumiers et purins et mettant le feu aux barrières d’écotaxes !

Le Premier ministre a de nouveau reçu les organisations étudiantes et lycéennes ce 11 avril et il leur a notamment annoncé une prolongation des bourses : quatre mois maximum après le diplôme. Par ailleurs, les taxes sur les CDD vont être alourdies pour favoriser l’embauche en CDI. Mais ces mesures restent à négocier avec les partenaires sociaux et nous nous doutons bien que cela ne fera pas plaisir à GATTAZ et à son ami BERGER !. Il y aura également un quota de places en IUT réservées aux bacheliers des filières technologiques. Officiellement, il ne s’agit pas d’éteindre la contestation née face à la loi Travail, mais de répondre aux inquiétudes. Mais l’un n’empêche pas l’autre.

Matignon évoque une enveloppe de 400 à 500 millions d’euros par an pour mettre en œuvre ces mesures. Globalement, les syndicats étudiants et lycéens sont satisfaits, mais ils demandent toujours le retrait de  la loi Travail, et ils entendent bien manifester avec les syndicats de travailleurs le 28 avril. De son côté, la CGPME menace de quitter la négociation sur l’assurance chômage pour dénoncer la surtaxe des CDD.

Ça bouge en particulier dans la jeunesse où l’on ressent durement l’incurie, la vénalité et la corruption de toutes les classes dirigeantes. Ce constat et l’absence de réponse à la hauteur, en termes de rupture totale avec une société qui pourrit sur pied a donné lieu aux premières réunions spontanée « NUIT DEBOUT » comme quasiment chaque soir à ORLÉANS, place du MARTROI de 18h à 22h00

– Une nouvelle « Nuit Debout » est organisée ce soir place de la République à Paris et ce, malgré l’évacuation de la place par les CRS à l’aube. Une nouvelle déclaration de manifestation a été déposée. Ce mouvement qui dépasse l’opposition à la loi Travail dure maintenant depuis 12 nuits et a essaimé dans plusieurs villes de province.

– Plusieurs mouvements citoyens et plusieurs petits partis, réunis sous le nom de « la primaire des Français » ont décidé de se rassembler autour d’un objectif : désigner un candidat de la société civile pour la présidentielle de 2017. Pour cela, ils veulent réunir au moins 500.000 signatures.

Mais tout va bien en ce pays : Les LR ont une dizaine de candidatEs pour être chef et tous demandent les suffrages qui des élus et des militants, le PS-MEDEF à l’unanimité a décidé d’organiser lui aussi des primaires, le FN soit disant le parti aux mains propres se retrouve les mains dans le purin ……Alors, c’est sûr, la délégation de pouvoir pour élire des hommes qui seront des marionnettes entre les mains des banquiers et des patrons très peu pour la jeunesse !

Il reste les prochaines échéances fixées par les grandes centrales syndicales à leur rythme, tranquillement, comme si la classe ouvrière avait tout son temps ! Comme si tout d’un coup tout était oublié : pas de grève « presse bouton », c’est la démocratie à la base qui prime et les travailleurs en lutte qui décident…..surtout pas de la grève générale !

– Le 20 Avril : Rassemblement Place de Gaulle à 11h30 à l’appel de CGT, FO, UNEF, FSU, SOLIDAIRES

– Le 26 avril : Manifestation et grèves des Cheminots contre « le socle commun » à la SNCF à l’appel de CGT, CFDT, SUD, UNSA !

– Le 28 avril : Manifestations et Gréves Rassemblements 10h30 ORLÉANS parvis de la Cathédrale, MONTARGIS place du Pâtis, GIEN place de la Victoire

– Le 01 Mai :  Rassemblement 10h30 Place de la Loire 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 avril 2016 par dans anticapitalisme.