NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Manifestants blessés par des tirs de Flash-Ball : prison avec sursis pour trois policiers

Justice de Classe : Deux poids ; deux mesures ?

Trois policiers ont été condamnés vendredi 16 Décembre à des peines de 7 à 15 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny, pour avoir blessé au Flash-Ball des manifestants, dont l’un avait perdu un œil en 2009 en Seine-Saint-Denis.Jusqu’à 15 mois.

Le principal prévenu a été condamné à 15 mois de prison avec sursis, assortis de 18 mois d’interdiction de port d’armes pour avoir éborgné par un tir de Flash-Ball, J. G., 41 ans, et blessé un autre manifestant. Les deux autres fonctionnaires qui étaient poursuivis pour « violences volontaires » pour avoir blessé 4 manifestants, ont été relaxés pour deux manifestants et condamnés pour les deux autres.

Ils ont été condamnés à 7 et 10 mois de prison avec sursis et 12 mois d’interdiction de port d’armes. »Cas typique de violences ». « Ce jugement admet qu’il s’agit d’un cas typique de violences en réunion de policiers munis de Flash-Ball », a déclaré J. G. à la presse après l’audience.

Six blessés recensés lors d’incidents en 2009. L’affaire remonte au 8 juillet 2009. Dans la soirée, les forces de l’ordre interviennent à Montreuil pour repousser plusieurs manifestants rassemblés devant un squat, évacué le matin même. Trois policiers tirent chacun à deux reprises au Flash-Ball. Six blessés sont recensés, dont quatre étaient partie civile au procès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 décembre 2016 par dans Actualités des luttes, anticapitalisme, armée/police.