NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Région Centre Val de Loire: il existe une “directrice de l’offre de soin” dans le pire désert médical français ! A quoi sert elle ?

Par un communiqué de l’ARS (Agence Régionale de Santé), le bras armé de l’Etat dans le domaine de la santé en région, on apprend avec stupéfaction qu’il existe un poste en son sein de “directrice de l’offre de soin”. On ose espérer dans une région Centre-Val de Loire, pire désert médical françaisy compris dans les grandes villes comme Orléans, où il faut près de huit mois pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste, où les cabinets des généralistes débordent de patients, où les médecins ne sont pas assez nombreux dans les MSP (Maison de Santé Pluridisciplinaire) financée s à grand coup d’argent public, comme à Orléans La Source, où les patients en sont réduits à prendre des rendez-vous à Paris, on ose espérer que cette haut fonctionnaire communiquera très vite, après avoir pris conscience du désastre, sur les mesures que l’Etat compte prendre. Mais comme le dit et le répète Agnes Buzyn notre Ministre de la Santé, hier à Orléans, sur la même longueur d’onde que nos deux députés, pas question de toucher à la sacro-sainte liberté d’installation…Dès lors on peut légitimement se demander à quoi va bien pourvoir servir cette spécialiste des questions de santé qui hérite là du pire dossier régional.

Sabine Dupont a été nommée, Directrice de l’offre de soins à l’Agence régionale de santé (ARS) Centre-Val de Loire. Elle prendra ses fonctions le 4 juillet 2018.

Elle remplace Florentin Clere, qui a été nommé en avril dernier au CHU de Reims.

Sabine Dupont, était depuis septembre 2013 Directrice de l’hôpital Beaujon et Directrice des ressources humaines des hôpitaux universitaires Paris Nord Val de Seine, groupe hospitalier appartenant à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP).

Après avoir été formée à l’Ecole des hautes études de Santé publique de Rennes « Directeur d’hôpital hors classe », elle intègre l’APHP en 2005 en tant que Chef de projet Ressources humaines pour la mise en place du nouveau système d’information puis en 2010 elle devient Directrice des ressources humaines à l’Hôpital Necker à Paris.

Auparavant, Sabine Dupont était Enseignante en histoire (recherche en histoire contemporaine) et Chef d’établissement scolaire au lycée de Lille (secondaire et classes préparatoires aux grandes écoles).”

12 médecins généralistes à Orléans La Source (20 000 habitants)!

  • A titre d’exemple selon des chiffres officiels, relayé par l’AHOLS (Associations des habitants), en 2010, 14 médecins généralistes exerçaient à la Source, soit une moyenne de 70 pour 100 000 habitants déjà inférieure à la moyenne nationale (104). En juin 2016 ils n’étaient plus que 12 soit une moyenne de 60 et en juin 2018, ils ne sont plus que 8 soit une densité de 40. Deux ans après son ouverture, la MSP Simone Veil se vide de ses généralistes.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 juillet 2018 par dans anticapitalisme, HÔPITAL, REGIONS, santé, services publics, SOCIAL ?, SOCIETE, SOLIDARITES.