NPA Comité Orléans Loiret

Nos vies valent plus que leurs profits! Mel de Contact : npa45@npa-mail.org

A tous les soutiens de Junior,

Junior Kobongo est maintenant depuis 6 jours à Kinshasa.

Avec lui, nous vous remercions d’être intervenu-e-s si nombreux-ses pour empêcher son expulsion de France vers la RDC.

Malgré tous nos efforts, vous le savez, cet acte ignoble a quand même eu lieu, le 05 mars 2020, après 42 jours de rétention administrative.

Nous arrivons à correspondre avec lui grâce à l’aide de contacts qui lui ont permis de pouvoir manger et téléphoner… Mais ces personnes sont elles mêmes très démunies et ne pourront pas faire plus.

Pour aider Junior à rebondir, nous organisons une collecte dont voici le lien

https://www.helloasso.com/associations/les-amis-de-resf-du-loiret-et-du-cojie/formulaires/1

 

Et si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à écrire ce que vous pensez de la procédure d’expulsion :

– au préfet de Police de Paris : pp-dpg-sdae-secretariat@interieur.gouv.f

– au préfet du Loiret : pierre.pouessel@loiret.gouv.fr

– à l’Elysée http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

Patrick.strzoda@elysee.fr   Directeur de cabinet

– à Matignon : sec.edouard.philippe@pm.gouv.fr

http://www.gouvernement.fr/contact/ecrire-au-premier-ministre

– au Ministère de l’Intérieur :

stephane.bouillon@interieur.gouv.fr  Directeur du cabinet

https://www.interieur.gouv.fr/Contact/Ecrire-au-ministre-de-l-Interieur

 

Ségolène, pour RESF45 et le COJIE

Suivez toutes nos infos sur la page FB : « COJIE45 »

 

 

 

Communiqué de presse

Mercredi 11 mars 2020

Des nouvelles de Junior KOBONGO,

Malgré tous nos efforts, vous le savez, l’expulsion de Junior, cet acte ignoble a quand même eu lieu, le 05 mars 2020, après 42 jours de rétention administrative.

Junior est maintenant depuis 6 jours à Kinshasa. Et, contrairement à ce que M. le directeur de cabinet du Préfet du Loiret s’était plu à fanfaronner le jour où il nous avait reçus en audience, tout n’est pas tout rose dans cette ville !

Les témoignages des personnes qui connaissent cet endroit convergent tous pour dire qu’il y a une extrême pauvreté, la ville n’étant plus approvisionnée depuis des années et qu’il n’y a aucune perspective de travail pour qui n’a pas les bons contacts, aux bons moments…

Junior vivait enfant dans le nord Kivu. Il n’a connu Kinshasa qu’à l’âge de 17 ans, après l’assassinat de ses parents, devenant ainsi enfant des rues. Puis il en a été déraciné pendant presque 8 ans. Il n’a plus aucune attache sur place et tout à « réapprendre », sans aucun moyen financier pour subvenir à ses besoins élémentaires.

C’est extrêmement difficile pour lui, même si, pour le moment, il a toujours un toit au dessus de la tête.

Nous arrivons à correspondre avec lui grâce à l’aide de contacts qui lui ont permis de pouvoir manger et téléphoner… Mais ces personnes sont elles mêmes très démunies et ne pourront pas faire plus….

Nous continuons à demander le levée des décisions qui ont été prises à son encontre et sollicitons son retour en France où il a des perspectives d’avenir, des amis et une famille de cœur.

Suivez toutes nos infos sur la page FB : « COJIE45 »  

 

Microsoft Word - JuniorKOBONGO CommPresse 11Mars20.doc

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s