NPA Loiret

Mel de Contact : npa.orleans@orange.fr

Une Action « stop train » à Argenton/Creuse les 16 et 30 avril !

Nous venons d’apprendre que l’Intercités 3685 de 19h41 au départ de Paris, ne sera plus en service à partir de demain. Le dernier départ possible de Paris sera à 17h40. Le Ter qui assurait la correspondance avec l’Intercités de 14h40 est également supprimé. Il nous faudra attendre à Châteauroux 1h22 pour avoir un TER pour Argenton. Dans le sens Argenton-Paris, le 3664 du dimanche de 17h52 est supprimé, ainsi que le train de 10h qui circulait encore le samedi.

La crise sanitaire ne doit pas être un prétexte pour affaiblir encore le service public ferroviaire et mettre les usagers du train dans des voitures, alors qu’ils ne le veulent pas.

Nous appelons toutes les personnes qui aiment les services publics et qui veulent les voir perdurer, même en période de pandémie, à se joindre à notre manifestation du 16 avril à 10h30 à la gare d’Argenton-sur-Creuse.

Les ruraux ne sont pas des variables d’ajustement ! Un plan d’adaptation des dessertes doit être mis en place immédiatement : les Intercités qui circulent encore doivent desservir notre gare !

Vendredi 16 avril, vers 11h, le Comité de Défense de la Gare SNCF d’Argenton-sur-Creuse reprendra ses “Actions Stop train” pour obtenir le rétablissement d’une meilleure desserte de la gare. “ On arrête le train qui passe dans notre gare vers 11h. Nous voulons qu’il desserve Argenton, tant que l’Intercités de 10h n’est pas rétabli. Nous renouvellerons cette action le vendredi 30 avril si la SNCF ne bouge pas . Venez nombreux ! N’oubliez pas de porter votre masque dans le respect des règles sanitaires actuelles“, déclarent les responsables de l’association, présidée par Martine Irzenski.

Ces actions, commencées en 2019, ont déjà été régulièrement couvertes médiatiquement, et récemment par Arte, le 10 avril dernier. Le combat actuel fait suite à la récente annonce de la suppression depuis le vendredi 9 avril de l’Intercité 3685 de 19h41 au départ de Paris. “Le dernier départ possible de Paris est désormais à 17h40. Le TER qui assurait la correspondance avec l’Intercités de 14h40 est également supprimé dans le sens Argenton-Paris, le 3664 du dimanche de 17h52 est supprimé, ainsi que le train de 10h qui circulait encore le samedi. La crise sanitaire ne doit pas être un prétexte pour affaiblir encore le service ferroviaire“.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 avril 2021 par dans Actualités des luttes, CASSE DES SERVICES PUBLICS, CHEMINOTS, FRANCE, SNCF.
%d blogueurs aiment cette page :